IMG-LOGO
Accueil Article 38 e anniversaire du Morena:« Il faut en urgence une rupture »
Politique

38 e anniversaire du Morena:« Il faut en urgence une rupture »

par BITOLI Valérie - 05 Jan 2020, 22:19 126 Vues 0 Commentaires
IMG Une vue du bureau

A la faveur d'une déclaration de presse, le Morena a appelé le peuple gabonais à la rupture avec le système Bongo/Pdg.

Après 38 ans d’existence, bien que désormais morcelé en plusieurs composantes, le Mouvement de redressement national (Morena), du moins l’aile portée par Thierry Ondo Assoumou, exige toujours une rupture au sommet de l’Etat. Ce, afin de  sortir le pays de la crise multiforme dans laquelle il se trouve.

 

C’est le sens de la déclaration de presse donnée ce dimanche par cette fraction du Morena.  Les membres de ce parti de l’opposition estiment que cinquante ans après le règne des Bongo et du Parti démocratique gabonais (Pdg), le Gabon a régressé sur tous les plans.  Confiscation des libertés, multiplication des prisonniers politiques sans jugement, délitement économique…pour le Morena plus rien ne va.

 

Conséquence, cette aile du parti créé par  Jean Mba Bekalé, Jean Basptiste Obiang Etoughé, Simon Oyon’Abaa, Barthelemy Moubamba Nziengui et les autres, appelle à mettre hors d’état de nuire tous les ennemis de notre pays qu’ils soient nationaux ou étrangers : «   peuple gabonais debout et encore debout pour indiquer aux imposteurs le chemin que nous gabonais voulons pour un Gabon prospère pour ses enfants » lancent Thierry Ondo Assoumou et les siens.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires