IMG-LOGO
Accueil Article Abattements fiscaux et douaniers : Jean Marie Ogandaga par ici la sortie…
Culture

Abattements fiscaux et douaniers : Jean Marie Ogandaga par ici la sortie…

IMG Le ministre de l'Economie jette l'éponge.

Englué dans le scandale des abattements fiscaux et  douaniers au profit de plusieurs sociétés pétrolières et d’homme d’affaires, le ministre de l’Economie, Jean Marie Ogandaga vient au final de poser sa démission du gouvernement. 

 

C’est le sens du communiqué rendu public  ce mardi soir par la présidence de la République : «  Monsieur Jean Marie Ogandaga, ministre de l’Economie et de la Relance, a remis ce jour sa démission du gouvernement au Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda qui en a pris acte. Le Président de la République, Son Excellence Ali  Bongo l’a ensuite acceptée. »

 

Conséquence, poursuit le communiqué : «  Madame Nicole Jeanine Roboty, épouse Mbou, ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie et de la Relance, assure le traitement des affaires courantes jusqu’à la  nomination d’un nouveau ministre ».

 

Mais en vérité, cette démission semble être un limogeage  déguisée d’un ministre trempé jusqu’au coup dans  plusieurs malversations. D’après nos sources, à la suite de cette sortie du gouvernement,  Ogandaga risque de faire l’objet de poursuites judiciaires pouvant aboutir à un placement sous mandat de dépôt.

 

Du reste, l’actuel directeur général  des Douanes,  Boris Adima Atchoughou, doit ravaler son chapeau. Lui qui  a tenté de sauver la peau d’Ogandaga en proférant  des intimidations en l’encontre  des lanceurs d’alertes au sein des régies financières.  La preuve d’un homme attaché à la sécurité de son ventre et à sa petite carrière au détriment de l’intérêt collectif.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires