IMG-LOGO
Accueil Article Absence des 80 millions liés à leur sacre : Le Stade de Mandji menace de boycotter la Champion League Africaine
Sport

Absence des 80 millions liés à leur sacre : Le Stade de Mandji menace de boycotter la Champion League Africaine

IMG Franck Nguema a remis au club le trophée sans argent.

 

De désastres en désastres. Le football gabonais ne se porte pas bien et le maintien  d’un ministre affabulateur à la tête de ce département n’est pas fait pour améliorer la situation de plus en plus catastrophique de notre footballeur.  Sinon comment expliquer cet énième scandale dont le ministre, Franck Nguema serait le principal acteur. Plus de deux mois  après avoir remporté le championnat national de football, le Stade de Mandji n’a toujours pas reçu les 80 millions de Fcfa liés à son sacre. 

 

Conséquence, le club menace de boycotter sa participation à la prochaine édition de la Champion League Africaine. Le pire dans cette affaire, c’est   que le champion en titre gabonais est censé   recevoir, le 10 septembre prochain, donc dans 6 jours, le Plateau United FC du Nigeria. Ce, dans le cadre du tour préliminaire prévu entre le 9 et 11 septembre 2022.  C’est donc dans ce contexte de crise et de préparation difficile que le club géré par le conseil municipal de Port-Gentil exige du gouvernement qu’il tienne ses engagements, c’est-à-dire procéder au versement des 80 millions. Ladite somme est nécessaire aussi bien à  la préparation de l’équipe qu’à la prise en charge des dépenses (hébergement, transport, restauration) du club visiteur.

 

Sauf qu’en face, le ministre des Sports brille par son silence.  Franck Nguema est d’ailleurs accusé d’être un affabulateur puisque ce dernier ne s’était pas gêné  de  procéder (tout sourire) à la remise du trophée de champion au club alors qu’il savait pertinemment que l’enveloppe des 80 millions n’était pas disponible.   Improvisation ? Incompétence notoire ?  Mythomanie ? Personne dans le monde du football n’arrive à expliquer  ces errances qui vont coûter chers à un club qui a, pourtant tout mis en œuvre, pour représenter valablement le pays.   

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires