IMG-LOGO
Accueil Article Assainissement des voiries de Mouila : SOCOMO BTP accusée d’avoir bâclé les travaux à l’Esplanade de l’hôpital canadien
Société

Assainissement des voiries de Mouila : SOCOMO BTP accusée d’avoir bâclé les travaux à l’Esplanade de l’hôpital canadien

par BITOLI Valérie - 21 Sep 2020, 10:44 150 Vues 0 Commentaires
IMG Une vue de l'entrée de l’hôpital au terme des travaux.

Plusieurs voies secondaires de la ville de Mouila, longtemps sans entretien, ont été aménagées, sauf que la société en charge de la réalisation des travaux est ouvertement critiquée pour la qualité de l’infrastructure sur certains linéaires.

Des voies secondaires de plusieurs quartiers des deux arrondissements de la ville de Mouila ont subi des travaux  de réaménagement  au grand bonheur des populations qui ont  longtemps pataugées dans la boue et la poussière. Inscrit dans le projet de développement des infrastructures locales, ces travaux prévus  pour une durée de 8 mois tirent à leur fin alors que des voix s’élèvent pour remettre en cause la qualité de l’infrastructure sur  certains linéaires.

 

Si l’entreprise SOCOMO BTP, chargée de l’exécution dudit marché, a pu au terme des délais prévus, livrer les chantiers dans les quartiers ; Entrée de l’église Saint Kisito,  Notre Dame, Ancien Paul Duchaillu, Marché municipal, Carrefour de la mort, Carrefour des jeunes   à  l’Esplanade de l’hôpital canadien l’entreprise est ouvertement critiquée pour des travaux quasiment bâclés.  A cet endroit sur 230 mètres de route à assainir près de 70%  reste vide de pavés

 

Une situation que déplorent les populations : « les ouvriers avaient promis  mettre les pavés jusqu’à l’entrée de la cité des médecins, mais les travaux n’ont pas dépassé  le canal d’évacuation des eaux de l’hôpital, avec les pluies qui reviennent bientôt, on ne sait pas à quoi cela va ressembler »   déplore Symphorien Koumba, un habitant.

 

 Qu’est ce qui peut  justifier cet état de fait ?  Est-ce un problème de financement ou une volonté délibérée de l’entreprise  de ne pas respecter les clauses du contrat ? Des interrogations qui demeurent sans réponse eu égard au silence observé par les responsables de SOCOMO BTP.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires