IMG-LOGO
Accueil Article Bicig : Plusieurs salaires des fonctionnaires étrangement amputés
Economie

Bicig : Plusieurs salaires des fonctionnaires étrangement amputés

IMG La BICIG sommée de s'expliquer.

L’affaire fait grand bruit sans que la direction de la banque ne daigne réagir officiellement. Du moins jusqu’au moment où nous mettions sous presse. Plusieurs clients de la Banque internationale du commerce et de l’industrie du Gabon (BICIG)  sont remontés.  Le 25 du mois de mai, plusieurs d’entre eux ont eu la mauvaise surprise de découvrir que leurs salaires avaient fait  l’objet des coupes. Des montants variant entre 50 et 200 mille Fcfa.  Henriette, institutrice de profession, s’étonne d’avoir reçu que la maudite somme de 38 000 Fcfa sur un salaire de plus de 300.000 Fcfa.

 

Mécontents, plusieurs des clients victimes se sont rapprochés de leurs gestionnaires pour en savoir un peu plus. Ils vont tomber des nues quand ils s’entendront dire que ces coupes sont dues à des crédits souscrits auprès de la banque. «  Je n’y croyais pas. Je n’ai jamais souscrit de crédit auprès de la BICIG. Ils sont incapables de me sortir les traces de ce fameux crédit », se désole un fonctionnaire. Avant  de tempêter : «  j’exige la restitution dans l'immédiat de l’ensemble de mon salaire ! »

 

Questions : ces amputations sur les salaires seraient-elles le fait d’un dérèglement informatique ? D’une succession d’erreurs internes ? Comment  expliquer qu’une structure bancaire prétendument sérieuse octroie de manière totalement fictive des crédits à ses clients ?  En attendant des réponses à cette série d’interrogations, le site en ligne Les Nouvelles du Gabon indique sur ce dossier que « les responsables de la BICIG ont notifié aux fonctionnaires, être à pieds d’oeuvre afin de rétablir chacun dans son droit. »

Partagez:

1 Commentaires

Moulonguichi - May 31, 14:33

La BICIG est coutumière de ces manipulations et ils vont vous ressortir des démonstration a dormir debout et sans vraiment de fondements. et aucun service dans cette structure n'est a même de recevoir dignement un client, avec un mépris flagrant, toujours occupé, a faire quoi on ne sait pas, les clients de Bicig sont mal traité par cette banque. les contrat de crédit sont gérés dans une opacité digne d'une mafia sicilienne, aucun exemplaire pour le client. non mais sans blague comment signer des contrats et ne pas prévoir de copie pour l'autre parti dans quels monde sommes nous, un tribunal devrait se pencher un temps soit peu sur cette affaire.


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires