IMG-LOGO
Accueil Article Coronavirus : Jean Ping appelle le peuple à faire face comme un seul homme
Politique

Coronavirus : Jean Ping appelle le peuple à faire face comme un seul homme

par BITOLI Valérie - 13 Mar 2020, 20:08 723 Vues 0 Commentaires
IMG Jean Ping appelle le peuple au courage et à la mobilisation.

A la faveur d’une déclaration donnée aujourd’hui en début d’après-midi, Jean Ping appelle le peuple gabonais à la mobilisation, à la solidarité et au courage face à la pandémie du Coronavirus.

 Un costume bleu marin porté avec élégance, quelques sourires une ou deux blagues lancées aux membres de son cabinet, Jean Ping est en pleine forme quand il accueille ce  début d’après-midi la presse pour une importante déclaration.   Dans l’un des salons de sa résidence des Charbonnages, celui qui n’a cessé de revendiquer sa victoire à la dernière présidentielle tient à s’adresser au peuple   pour en appeler chacun à prendre la mesure de la gravité  des conséquences de la pandémie du Coronavirus, quand sa propagation n’est pas contenu à temps. 

 

 

Or, relève Jean Ping, au moment où notre pays  fait désormais face à ce terrible fléau, le Gabon est enfoncé dans une crise qui dure depuis trois ans. Une crise qui entrave toute action publique requise par un défi celui du Coronavirus. Une démonstration vient d’en être faite avec le fiasco de la réunion du mercredi 11 mars convoquée par  Julien Nkoghé Bekalé. Signe  du manque de clairvoyance et de sérieux de ce régime, indique  Jean Ping.  Avant d’ajouter que sur notre pays pèse une crise des  institutions qui paralyse l’Etat et le rend particulièrement vulnérable aux grandes épreuves comme celle du Coronavirus que nous devons affronter.

 

 

 Nul besoin, indique le président de la Coalition pour la nouvelle République, de s’étendre sur les faiblesses chroniques voire structurelles du système hospitalier, l’insuffisance de communication, la mauvaise gouvernance ou la dégradation continue de l’administration, pour Jean Ping ce  qui compte aujourd’hui ; «  c’est de vous convaincre de la nécessité de faire face comme un seul homme à la situation et à la nouvelle épreuve qu’est cette pandémie ».  Et de poursuivre : «  dans le contexte gabonais actuel, la mobilisation que j’attends de vous, consiste à puiser dans vos modestes ressources pour assurer les mesures d’hygiène : se laver les mains, tousser dans le coude, éviter de se serrer les mains… » Jean Ping  en appelle en outre les partenaires au développement à se tenir aux comptés du Gabon.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires