IMG-LOGO
Accueil Article Coronavirus : Jean Ping rend hommage aux personnels de santé et présente ses condoléances à la famille du disparu
Politique

Coronavirus : Jean Ping rend hommage aux personnels de santé et présente ses condoléances à la famille du disparu

par BITOLI Valérie - 20 Mar 2020, 18:54 490 Vues 1 Commentaires
IMG Jean Ping lors de sa déclaration.

A la faveur d’une déclaration de presse donnée cette fin d’après-midi, Jean Ping a présenté ses condoléance à la famille du compatriote disparu tout en invitant le peuple gabonais à prendre la mesure de la gravité du danger que constitue le Coronavirus.

 

Devant la gravité de la situation, il est or de question pour lui de garder le silence.  Bien  au contraire Jean Ping sait qu’entant que dépositaire de la légitimité populaire et devant le sentiment de vide au sommet de l’Etat, il faut rassurer le peuple  tout en l’encourageant à faire  plus d’efforts pour vaincre la pandémie du Coronavirus.  C’est tout le sens de la déclaration  donnée cette après-midi  par celui que le peuple n’a cessé d’appeler « le président élu ». 

 

Dès sa prise de parole, Jean Ping  a indiqué avoir appris, avec une immense tristesse, le fait que le Gabon ait enregistré officiellement son premier cas de décès suite à l’infection  au Coronavirus.  Tout en adressant ses sincères condoléances  à la famille du disparu, Jean Ping indique à l’endroit du peuple gabonais que la mort de ce compatriote est une nouvelle occasion  de réitérer son appel à chacun à prendre la mesure de la gravité des conséquences de la pandémie.

 

 En première ligne de combat, le personnel de santé.  Jean Ping tient à rendre hommage à ces personnes qui seront désormais au contact des malades. Pour Ping  nul besoin de revenir sur la crise institutionnelle actuelle et du grave état d’impréparation de notre pays face à la pandémie, ce qui compte désormais pour lui, est de convaincre chaque gabonais de la nécessité de faire face comme un seul homme à cette situation. Avec la dernière énergie, la force de l’instinct de survie et la volonté porteuse de salut, Ping est convaincu que le Gabon  parviendra à surmonter cette épreuve.

Partagez:

1 Commentaires

SERGE MAKAYA - Mar 20, 19:13

C'est bien. Mais tu ne fais pas ASSER pour bien MONTRER que c'est TOI le chef d'État. Tu sais pourtant que BOA est MORT. Dénonce ce gros mensonge des sosies. 2023 arrive. Nous ne voulons plus de Bongo à la tête du Gabon. Plus jamais. Or, il s'avère que les deux camps qui se détestent se préparent déjà pour cette présidentielle: junior Bongo, soutenu par Sassou Nguessou, Et Nourredine Bongo soutenu par le ridicule roi du Maroc. NOUS NE VOULONS PLUS JAMAIS DE BONGO À LA TÊTE DU GABON SVP. PLUS JAMAIS. C'est toi notre président élu. Et en 2023, battons -nous pour qu'il n'y ait même pas un seul Bongo comme candidat. Car c'est la le piège de la France pour nous imposer encore et toujours un Bongo. Ce qui est tout simplement inadmissible.


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires