IMG-LOGO
Accueil Article Coronavirus : Quatrième cas et un premier décès
Société

Coronavirus : Quatrième cas et un premier décès

par BITOLI Valérie - 20 Mar 2020, 12:50 417 Vues 0 Commentaires
IMG Le porte-parole du Copil-Coronavirus.

Le porte-parole du Copil-Coronavirus, Guy Patrick Obiang, vient d’annoncer le décès d’un premier cas d’un patient contaminé à la pandémie. Ce patient ne faisait pas parti des trois cas déclarés officiellement.

L’annonce vient d’être faite par  Guy Patrick Obiang. Le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre le Coronavirus ( Copil-Coronavirus)  a annoncé dans une déclaration de presse, ce jour, à 10 heures, le décès d’un compatriote qui jusqu’ici n’était pas enregistré parmi les trois cas connus officiellement.  Ce  qui porte le nombre de cas au Gabon à quatre. 

 

Le quatrième cas qui vient de rendre l’âme est, d’après le Dr Guy Patrick Obiang, un patient de 50 ans qui a consulté le dimanche 15 mars, à la Polyclinique El-Rapha,  pour des maux de  fatigue et de vomissements en plus d’être diabétique et hypertendu connu. Seulement voilà, ledit  patient était en arrêt volontaire de son traitement depuis deux ans.  Le patient a en outre occulté son séjour en France au moment de sa consultation. 48 heures après son hospitalisation, poursuit le porte-parole de la Copil-Coronavirus, il a  avoué, du fait des complications de son  état de santé, avoir séjourné en France avant de décéder des  heures après.

 

Ce cas soulève des inquiétudes quant à l’existence de possibles porteurs du virus sur le territoire national. Le Copil-Coronavirus annonce dès lors, des mesures urgentes pour sécuriser le circuit emprunté par le patient décédé.  Le Dr Guy Patrick Obiang appelle de ce fait la population à signaler, au 1410, tous cas suspects et invite les personnes ayant séjourné dans des pays contaminés à se faire connaître. 

 

Quant aux trois premiers cas, le porte-parole du Copil-Coronavirus indique qu’ils se portent bien cela dû à la rapidité  des prises en charge.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires