IMG-LOGO
Accueil Article (Covid-19) Dynamique unitaire flingue à l’arme lourde l’Exécutif
Société

(Covid-19) Dynamique unitaire flingue à l’arme lourde l’Exécutif

par BITOLI Valérie - 20 May 2020, 09:39 930 Vues 0 Commentaires
IMG Dynamique unitaire hausse le ton.

Dans une déclaration rendue publique, hier 19 mai, l’organisation syndicale dénonce la gestion de la crise par l’exécutif. Relevant les nombreuses incuries du gouvernement.

Le ton grave. Le choix des mots proportionnel à la gravité de la crise. La  confédération syndicale Dynamique unitaire n’a pas fait dans les contorsions phrastiques pour dénoncer la gestion de la crise sanitaire par le régime en place. La déclaration lue par le troisième vice-président, Roger Abessolo, indique d’entrée que depuis le 12 mars dernier, la vie de la population au Gabon est  menacée par l’épidémie du Covid-19.   Mais alors que le virus endeuille les familles, un virus plus grave amplifie cette épidémie : «  l’incurie de l’exécutif à sécuriser la population », note l’organisation conduite par Jean Rémy  Yama.

 

La DU accuse ouvertement le gouvernement  de ne pas financer et promouvoir un traitement par les chercheurs nationaux, comme le fait Madagascar avec le Covid organics, ou encore le Benin avec l’Apirine.  Pour la confédération, l’attitude du gouvernement  laisse penser  que les « chercheurs gabonais sont les plus nuls au monde ». D’où leurs interrogations :   Qui a découvert le traitement contre la drépanocytose ? Les antipaludiques ? Les anti inflammatoire ?  Médicaments chaque jour  exposés à l’IPHAMETRA.

 

Pire, la DU interroge,  l’efficacité du service de santé militaire. Qu’est ce qui peut justifier que le Gabon soit le seul pays au monde à avoir remis la gestion de la crise sanitaire au personnel  militaire ? Ce, au détriment des médecins et chercheurs  civils.  Au regard de cette opacité, la Dynamique unitaire est désormais convaincu que l’exécutif les 10  et 12 mille cas de contamination prédits par l’OMS.   A quelle fin ? Est-ce pour continuer à bénéficier des aides financières internationales qui ne profitent guère à la population en détresse ? Questionne à nouveau DU.

 

La confédération syndicale dit désormais soutenir les revendications du personnel de santé en matière d’octroi d’une prime exceptionnelle et de la  prise en compte d’autres  protocoles thérapeutiques locaux ou africains.  La DU interroge en outre, la pertinence du recensement des agents de l’Etat en pleine crise sanitaire  et du dépôt des certificats de scolarité qui doivent être préalablement signés par les chefs d’établissements.  La Dynamique unitaire annonce pour finir le lancement dans les prochains jours de la distribution des masques aux travailleurs. Lesdits masques reçus d’un bienfaiteur.

 

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires