IMG-LOGO
Accueil Article (Covid-19) Le gouvernement dépassé devant l’évolution croissante de la pandémie
Politique

(Covid-19) Le gouvernement dépassé devant l’évolution croissante de la pandémie

par BITOLI Valérie - 30 Apr 2020, 15:07 366 Vues 0 Commentaires
IMG Le Premier ministre semble être perdu.

Alors que la courbe de contaminations ne cesse d’augmenter, le gouvernement est désormais englué dans ses propres turpitudes. Julien Nkoghé Bekalé et ses équipes sont perdus entre confinement partiel et total.

 

Ils ne savent plus où donner de la tête.   Un confinement partiel suivi d’un confinement total pour après revenir à un confinement partiel, le gouvernement donne l’impression de naviguer à vue dans le combat engagé contre la pandémie du Covid-19. Conséquence, la courbe de contamination ne cesse de grimper. Hier le Copil a, à nouveau, fait état de 38 nouvelles contaminations, portant  le bilan à 276 personnes touchées et 67 guérisons.

 

La peur habite désormais l’exécutif, puisque dans la même journée du mercredi, le gouvernement par le biais de son porte-parole, Anicet Mboumbou Miyakou va pondre un communiqué  pour s’inquiéter de ce que les habitants du grand Libreville  semblent s’affranchir des mesures barrières depuis le retour à un confinement partiel. Tout en relevant que le retour à cette mesure ne sous-entendait pas que le Covid-19 n’était plus une menace. Le gouvernement vient à la vérité de reconnaître que la mesure de déconfinement total n’a jamais été préparée mais répondait plus à la volonté d’éviter une crise sociale. Aujourd’hui le régime songe revenir à un isolement total.

 

Sauf que le même gouvernement oublie qu’il est lui-même responsable de cette cacophonie aux conséquences néfastes. Sinon comment expliquer qu’en pleine période de lutte contre la pandémie, les autorités gouvernementales procèdent à la distribution des bons alimentaires dans les quartiers avec pour conséquence des scènes d’attroupements devant le Géant Ckdo. Ne parlons pas des scènes d’attroupements dans les quartiers, les mairies et autres lieux de distribution. Dans un pays normal, ce gouvernement aurait depuis  tiré les conséquences de son amateurisme.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires