IMG-LOGO
Accueil Article Défilé militaire du 17 août : limité à une petite parade au Palais
Politique

Défilé militaire du 17 août : limité à une petite parade au Palais

par BITOLI Valérie - 01 Jul 2020, 13:45 168 Vues 0 Commentaires
IMG Le défilé militaire aura lieu dans l'enceinte du Palais.

Les cérémonies Républicaines en lien avec la célébration du 17 août seront restreintes cette année. Le Secrétaire général de la présidence de la République évoque des questions de sécurité sanitaire.

Ces derniers mois, outre quelques audiences accordées  au sein de ses bureaux au Palais du bord de mer, le président de la République n’a plus été vu en public.  Ali Bongo n’a même pas fait le déplacement pour  rendre les derniers hommages  à son ancien premier Ministre, Emmanuel Issoze Ngondet à Libreville.  

 

Si cette absence n’a pas fini de faire débat, les restrictions en un format réduit des cérémonies Républicaines en lien avec la commémoration de l’indépendance vont davantage relancer la polémique sur la santé du Chef de l’Etat. Le 23 juin dernier,  le très discret Secrétaire général de la présidence, Yves Teale, a dans une correspondance envoyée au ministre de l’Intérieur, Noël Matha, fait savoir que le défilé militaire organisé les 17 août de chaque année sera remplacé par une parade militaire restreinte qui aura lieu à l’esplanade du Palais de la présidence de la République. Lors de cette cérémonie à minima Ali Bongo sera présent ainsi que les autres personnalités Républicaines.

 

Par contre, on ne verra pas Ali Bongo aux cérémonies d’hommages au premier Président du Gabon, Léon Mba, encore moins à la cérémonie de décoration des personnalités. Le SG de la présidence indique qu’en raison des questions de sécurité sanitaire, ces deux cérémonies ainsi que la retraite aux flambeaux sont tout simplement annulées cette année. Toutefois, note Yves Teale,  une cérémonie à minima sera organisée à l’occasion de la journée du drapeau. Pour cet événement, le SG de la présidence ne précise pas si elle aura lieu sous le magistère du chef de l’Etat. Par contre, indique t-il, le ministre de la Culture, Michel Menga, prononcera un discours de circonstance  ce jour. Quant au traditionnel discours à la Nation, il est maintenu et sera prononcé le 16 août par Ali Bongo.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires