IMG-LOGO
Accueil Article Distribution des kits alimentaires : entre cacophonie et retard à l’allumage
Société

Distribution des kits alimentaires : entre cacophonie et retard à l’allumage

par BITOLI Valérie - 14 Apr 2020, 13:05 304 Vues 0 Commentaires
IMG Une vue de la cérémonie dans les orphelinats.

L’opération de distribution des kits alimentaires dans chaque foyer des 228 quartiers du grand Libreville accuse plus de 24 heures de retard.

Lors de la déclaration conjointe donnée par les membres du gouvernement,  le samedi dernier, la ministre de la Famille et des solidarités, Prisca Koho  avait pris l’engagement de déclencher dès le lundi 13 avril, l’opération de distribution de l’aide alimentaire dans le grand Libreville. Soit  dans les 228 quartiers que comptent  les communes d’Owendo, Ntoum, Akanda et Libreville. Mieux, la ministre, du haut de la tribune de la salle de conférence de l’immeuble Arambo,  annonçait le déploiement de 228 équipes dans chaque quartier, zone par zone.

 

Seulement voilà, l’opération qui devait être effective dans l’ensemble des quartiers des quatre communes n’a débuté hier, que par une cérémonie symbolique de distribution de kits alimentaires dans les orphelinats (SOS Mwana, Arc-en-ciel et le centre d’accueil d’Angondjé), en plus du centre d’accueil pour personnes âgées (de Saint Jean) sis à la vallée Sainte Marie. Pas équipes de bénévoles présentes dans les quartiers alors que les populations sont depuis la nuit du samedi à dimanche parquées dans leurs domiciles en respect de la mesure de confinement total.

 

Une situation qui a le don de soulever les colères dans les quartiers. Plusieurs citoyens estiment qu’une fois de plus le gouvernement a mis la charrue avant les bœufs en procédant au confinement total des populations sans s’assurer de l’opérationnalité des équipes et  des moyens. 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires