IMG-LOGO
Accueil Article Distribution des kits alimentaires : les agents jettent l’éponge
Société

Distribution des kits alimentaires : les agents jettent l’éponge

par BITOLI Valérie - 18 May 2020, 06:26 1505 Vues 2 Commentaires
IMG Prisca Koho semble dépassée par la situation.

Menacés par les populations, les agents distributeurs de kits alimentaires dans le deuxième arrondissement viennent de démissionner collectivement. Estimant être abandonnés par la tutelle.

C’était prévisible. Et si le régime n’y prend garde cette affaire de distribution de kits alimentaires risque de finir en drame.  C’est d’ailleurs conscient de  la menace qui pèse désormais sur leur vie que les agents distributeurs  du deuxième arrondissement de la commune de Libreville, ont décidé de jeter l’éponge.  Dans une  déclaration de presse  organisée le  mardi 12 mai dernier, ces agents soulignent que depuis plus d’une semaine, les populations de cet arrondissement menacent les agents les accusant d’avoir détourné les  kits alimentaires et de les avoir donné «  à leurs parents ». 

 

Pas question, pour eux de subir les affres de ces familles abandonnées dans la distribution des kits  d’où leur décision de tout arrêter et de désormais envoyer les populations vers les responsables du ministère des Solidarités.  Il s’agit de plus de 3 mille familles qui à ce jour n’ont pas reçus de bons, indiquent le regroupement des agents.

 

La  peine est d’autant plus grande pour ces agents eu égard aux conditions dans lesquelles ils travaillent : absence de gants, de masques, de gels hydro alcooliques de moyens financiers pour la restauration, d’eau… «  Nous n’avons rien. Mais nous venons chaque matin à six  heures pour rentrer chez nous à 18 heures. Nous ne pouvons plus mettre nos vies en danger alors que nous faisons dans le bénévoles », lancent-ils.   Une situation qui davantage les insuffisances du gouvernement et particulièrement de Prisca Koho dans la gestion de cette opération.  

 

D’ailleurs, très fortement critiquée, la ministre des Solidarités nationale n’a pas trouvé mieux qu’organiser le 06 mai dernier un point de presse au cours duquel, elle se satisfaisait  d’avoir distribué 64 789 bons et kits alimentaires  et visitée près de  58 582 ménages.  Un discours pro domo qui ne convainc pas grand monde. La preuve, les agents distributeurs commencent à enlever leur corps dans une opération d’enfumage très risquée.

Partagez:

2 Commentaires

BITOLI Valérie - May 18, 20:35

*BILAN DES ACTIVITES DE LA BANQUE ALIMENTAIRE* Le bilan de la distribution à ce jour 18 mai 2020 est le suivant : ---> 1 047 distributeurs et volontaires repartis en 165 équipes ---> 89 909 bons ont été distribués à 84 277 ménages, impactant 442 255 personnes Au total, ce sont 500 587 personnes impactées. Numéro gratuit 1441

BITOLI Valérie - May 18, 20:47

Lettre de démenti de Bitoli Valérie Monsieur le Directeur de publication, Je viens par la présente marquer avec véhémence un démenti suite à la parution faisant allusion à un cirque des agents qui jettent l'éponge dans la distribution des kits alimentaires que j'ai adressé pour la publication de ce journal. En réalité, grande a été ma surprise ce soir lorsque j’ai été informé par un un collaborateur de la publication des chiffre de la distribution des kits alimentaires. Diantre ! Ma première réaction a été de savoir avec exactitude le motif de la correspondance et des informations qui m'ont été envoyées tôt ce matin…En vérité, je ne passe pas par quatre chemin pour réfuter purement et simplement ces information car elle ne cadre ni de prêt, ni de loin à ma philosophie. Je m’inscris dans une logique de combat d’idée à la place de celui que propose cet esprit égaré qui n’est rien autre qu’un combat d’homme à homme. Je vous remercie de regarder le compte rendu de la banque alimentaire sur ce lien : https://www.facebook.com/BAlimentaireGA/


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires