IMG-LOGO
Accueil Article Dynamique unitaire : la mobilisation pour l’aboutissement des revendications…
Société

Dynamique unitaire : la mobilisation pour l’aboutissement des revendications…

par BITOLI Valérie - 07 Jul 2020, 16:39 578 Vues 0 Commentaires
IMG La Dynamique unitaire n'est pas satisfaite des explications de Madeleine Berre.

Madeleine Berre, la ministre en charge de la Fonction publique a reçu en audience une délégation de la confédération syndicale Dynamique unitaire (DU) conduite par son président Jean Remy Yama.

Le mercredi 1er juillet dernier s'est tenue au ministère de la Fonction publique une rencontre entre la responsable de ce département, Madeleine Berre, et le bureau de la confédération Dynamique unitaire. Un entretien franc et courtois qui n’a pour autant pas  occulté les points de revendications sociales contenus dans le cahier de charge de la DU.

Notamment la régularisation des situations administratives et financières des agents de l'Etat, la situation des agents dont les salaires sont suspendus depuis juillet 2018 suite à l’opération de mise sur bons de caisse après le recensement de 2018, la subvention de l'Etat allouée aux organisations syndicales  et la question des  libertés et droits syndicaux.

 

Au terme des échanges, la ministre a rassuré les partenaires sociaux de ce que le gouvernement s'attèle depuis l'année 2019 à régulariser  de manière échelonnée et progressive, les situations administratives des agents de l'Etat. Ces régularisations figurent d'ailleurs parmi les 144 recommandations du Forum de la Fonction publique organisé les 8, 9 et 10 janvier dernier, dont les commissions de mise en oeuvre poursuivent les travaux actuellement.

 

Une réponse qui  est loin de satisfaire la Dynamique unitaire, laquelle s’interroge sur la pertinence des critères de sélection des quatre secteurs (Education nationale, Enseignement supérieur, Santé et Sécurité pénitentiaire). La DU dénonce de ce fait, le caractère discriminatoire  de la mise à l’écart des autres secteurs. Tout en  relevant l’absence de chronogramme ferme du processus de régulation des situations administratives des agents.

 

La DU récuse  le fait que le ministère conditionne la régularisation des 103 mille situations administratives des agents de l’Etat et des collectivités locales à la finalisation du processus de recensement. Pour Yama et les siens, la date de clôture de ce processus étant inconnue, les agents doivent attendre des décennies pour voir la régularisation de leurs situations. Ce qui est inadmissible pour la Confédération syndicale. D’où son appel aux travailleurs à la mobilisation pour l’aboutissement des revendications.

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires