IMG-LOGO
Accueil Article Eglise de l’Alliance Chrétienne du Gabon : « Voter ce projet de loi reviendrait à enfanter la mort, à maudire vos propres enfants jusqu'à la 7e génération… »
Société

Eglise de l’Alliance Chrétienne du Gabon : « Voter ce projet de loi reviendrait à enfanter la mort, à maudire vos propres enfants jusqu'à la 7e génération… »

par BITOLI Valérie - 26 Jun 2020, 15:30 114 Vues 0 Commentaires
IMG L' Eglise de l'Alliance Chrétienne promet de tout mettre en oeuvre pour empêcher ce projet.

Les confessions religieuses décident de sortir de leur mutisme. Après l'Eglise catholique, l'Alliance chrétienne et missionnaire du Gabon prend le relais pour dire non au projet de dépénalisation de l’homosexualité.

Longtemps critiqués pour leur mutisme face au projet de dépénalisation de l’homosexualité, plusieurs leaders religieux décident de dire leur indignation face à ce qu’ils qualifient d’abomination. Après les réactions de l'église catholique, hier 25 juin, et  celles de certaines églises de réveil un jour avant, le tour est revenu ce vendredi 26 juin, à l'Eglise de l’Alliance chrétienne et missionnaire du Gabon de s’indigner.

 

A la faveur d'une déclaration  rendue publique les responsables de l’EACMG interpellent les sénateurs sur la nécessité de rejeter ce projet de loi. En plus de demander au gouvernement conduit par Julien Nkoghé Bekalé de retirer ledit projet.  « En promouvant ce projet de loi sur l'homosexualité, notre gouvernement prend plutôt la grave responsabilité d'exposer notre pays sur plusieurs générations à la fureur sans remède de Dieu  et à ses malédictions aux conséquences plus dommageables que n'importe quelle pandémie », relèvent les responsables de l'EACMG. 

 

L’église de l’Alliance Chrétienne indique désormais comprendre les raisons du maintien du confinement des populations. Pour elle, le but de cette mesure visait surtout à faciliter le passage d’un tel projet.  Pour autant, l’Eglise promet de tout mettre en œuvre pour empêcher le retrait de cette disposition: " Nous agirons avec toutes les forces intérieures et à l'international et, avec l'aide de Dieu contre ce projet".

 

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires