IMG-LOGO
Accueil Article Electricité : revoilà les délestages à Lambaréné
Société

Electricité : revoilà les délestages à Lambaréné

par BITOLI Valérie - 12 Dec 2019, 10:42 135 Vues 0 Commentaires
IMG Lambaréné vit au rythme des délestages.

Plongée dans les ténèbres depuis plusieurs jours, la ville du Grand Blanc est devenue obscure. Du célèbre grand carrefour Isaac, au pont d’Adiwa, l’obscurité dicte sa loi, et les populations, qui n’ont plus que leurs yeux pour pleurer, en paient le prix.

Lambaréné qui signifie en galoa « essayez donc de nous attaquer » a perdu toute sa clarté, voire sa luminosité. Les délestages prolongés et jugés abusifs par la population ont plongé la ville dans l’obscurité. Depuis le week-end écoulé, et même quelques semaines avant, la ville du Grand  Blanc est l’objet de délestages quotidiens. Dès la tombée de la nuit, les petits commerces aussi bien que les grands ferment leurs portes. De même, les débits de boissons, lieux prisés par les adeptes de Bacchus, ne peuvent résister à la force de l’obscurité. Tout est quasiment au point mort. Tandis que quelques centres commerciaux pourvus de groupes électrogènes sont en activité, les autres assistent impuissamment à la destruction de leurs marchandises. Indignées, voire révoltées, les populations ne savent plus ni sur quel pied danser, ni à quel saint se vouer.

Elles n’ont plus désormais que leurs yeux pour pleurer. En témoigne la confession de Bernard Nguema : « Nous sommes fatigués ! Nos réserves de nourriture se détériorent dans les congélateurs, nous dormons sans ventilation, sans climatisation, sous la chaleur. C’est juste une souffrance de plus pour nous ». Vivement la fin du calvaire.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires