IMG-LOGO
Accueil Article Élus du peuple en distributeur de kits alimentaires : l’honorable Minault envoie balader Nourredin
Politique

Élus du peuple en distributeur de kits alimentaires : l’honorable Minault envoie balader Nourredin

par BITOLI Valérie - 24 Apr 2020, 08:53 337 Vues 0 Commentaires
IMG Le député de l'Okano, une lumière dans l'obscurité de l'Assemblée nationale.

Dans une correspondance datée du jeudi 23 avril, le député de l’Okano indique ouvertement son refus d’accéder à la demande de Nourredin Bongo Valentin.

On dit de quelqu’un qu’il est honorable lorsque par ses actes, il suscite le respect et l’estime.  Cette conception profonde de ce qualificatif accolé au titre de député n’est pas vaine aux yeux de Minault Zima Ebeyard.  Au milieu d’une Assemblée nationale pleine de députés godillots, l’élu du premier siège de l’Okano (Mitzic) illumine à lui seul l’hémicycle par ses actes, ses positions  et ses prises de parole. 

 

Lors de la levée du mandat de Justin Ndoundangoye, élu du Parti démocratique gabonais,  ce député pourtant issu des rangs  de l’Union nationale (parti de l’opposition) fut l’un des rares à prendre la parole pour s’opposer ouvertement à cette mascarade en rappelant à ses collègues que les élus du peuple n’avaient pas à cautionner et prendre fait et cause dans les règlements de compte de Palais. 

 

Hier, le jeudi 23 avril, l’honorable  Minault Zima Ebeyard s’est à nouveau distingué de ses collègues en faisant parvenir une missive au Coordinateur général des affaires présidentielles, Nourredin Bongo Valentin. Dans cette missive, l’élu de l’Okano, indique très clairement ne pas accéder à la demande du fils d’Ali Bongo relative à la distribution des kits  alimentaires aux populations de leurs circonscriptions électorales en son propre nom.  

 

Mieux, le député va à titre gracieux, donné un cours d’administration publique au Coordinateur général des affaires présidentielles  en lui faisant savoir que « le Gabon étant un Etat  organisé, le gouvernement a mis en place  une structure qui coordonne la riposte contre le Covid-19. Dans ce cadre et pour éviter toute cacophonie dans la gestion de cette situation difficile et sensible, je milite pour que toute action de soutien soit portée vers le gouvernement qui a la parfaite connaissance  des besoins des gabonais et qui dispose des moyens logistiques conséquents, ainsi que de tout l’appareil d’Etat pour agir de façon efficace sur l’ensemble du territoire ».

 

Minault ne s’arrête pas là.  Ce médecin de formation, par ailleurs Secrétaire exécutif de l’Union nationale, va poliment rappeler à Nourredin le rôle d’un député. Lequel rôle ne consiste pas,  même en temps de crise, à devenir un agent distributeur de kits alimentaires. Non, l’honorable Minault souligne qu’en tant que parlementaire et agissant dans le cadre de ses missions constitutionnelles sa réflexion est focalisée en ce moment sur sa contribution aux différentes questions qui ne manquent pas d’être portées à l’attention des députés dans le cadre de cette crise sanitaire qui se double désormais d’une crise économique, financière et sociale.

 

Question pourquoi ; le fils d’Ali Bongo s’est engouffré dans une voie qui lui vaut désormais  une telle humiliation  publique ?  Parce qu’il va de soit que d’autres députés, notamment ceux issus de l’opposition, vont emboîter le pas à l’élu de l’Okano.

 

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires