IMG-LOGO
Accueil Article En prélude à l’AG du 08 janvier: Le Seena sur le terrain de la mobilisation
Société

En prélude à l’AG du 08 janvier: Le Seena sur le terrain de la mobilisation

par BITOLI Valérie - 16 Dec 2019, 22:09 193 Vues 0 Commentaires
IMG Louis Patrick Mombo échange avec les enseignants.

Le syndicat conduit par Louis Patrick Mombo fait le tour des établissements pour appeler les enseignants à la mobilisation le 08 janvier prochain.

La Dynamique unitaire appelle les travailleurs gabonais à une vaste mobilisation, le 8 janvier prochain au stade de Basket-ball d’Awendjé. En prélude à cette grande assemblée générale, le Syndicat des enseignants de l’éducation nationale (Seena) mobilise depuis le 16 décembre dernier ses troupes.  Première étape de la tournée inter établissements ; le lycée George Mabignath de Libreville. Si le bureau du Seena indique dans son communiqué avoir rencontré des enseignants réceptifs au message  de mobilisation, il relève cependant des résistances de la part du responsable dudit établissement, M.Ngou. Lequel aurait tenté d’empêcher la tenue de la rencontre.  Inacceptable pour Louis Patrick Mombo et les siens qui remettent en cause ouvertement la nomination  de l’actuel proviseur du lycée Mabignath.

 

«  En effet, au mépris de l'article 6 de la convention no 151 de L'O.I.T d'une part, et de l'article 9 de la loi 18/92 d'autre part, et en dépit du courrier d'information adressé au ministre de l'Education nationale, au Directeur d'académie provinciale, ce proviseur nommé dans des conditions controversées en l'absence d'un décret pris en conseil des ministres, a voulu s'opposer à la rencontre entre le bureau exécutif national du SEENA et les enseignants du lycée Mabignath. Malheureusement pour ce proviseur, la rencontre s'est bel et bien tenue en salle des professeurs. Nous mettons en garde, tous les chefs d'établissement qui adopteraient le même comportement que M.NGOU crépin » lance Louis Patrick Mombo.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires