IMG-LOGO
Accueil Article Evènements du 24 janvier : Luzianz Nka Mengara condamné, mais libre !
Société

Evènements du 24 janvier : Luzianz Nka Mengara condamné, mais libre !

par BITOLI Valérie - 07 Feb 2020, 14:26 198 Vues 0 Commentaires
IMG Luziang Nka Mengara va reprendre le chemin des cours.

Arrêté lors des violences du 24 janvier dernier, Luziang Nka Mengara a été condamné à 45 jours de prison, dont 15 fermes et 30 avec sursis.

Luziang Nka Mengara, élève en terminal A1C au lycée de Nzeng-Ayong a été condamné à l’audience de ce vendredi 7  février, à 45 jours de prison dont 15 jours fermes et 30 avec sursis.  Il n’aura donc pas à séjourner à la prison centrale de Gros-bouquet vue qu’il avait déjà passé deux semaines en détention préventive. Si  le juge a retenu contre l’élève le délit d’outrage à un agent de force de l’ordre et de sécurité, l’élève de Terminal a été  par contre innocenté pour les faits d’attroupement  armé et incitation à la révolte populaire.   

 

Une condamnation conséquence des évènements survenus  le  24 janvier dernier, journée  au cours de laquelle les élèves des lycées et collèges de la capitale avaient pris la rue pour s’insurger contre le phénomène d’enlèvements d’enfants dans le pays. Luziang a été arrêté ce vendredi 24 janvier dans l’enceinte du lycée de Nzeng-Ayong au moment où la police lançait l’assaut visant à disperser les apprenants.  Les associations des parents d’élèves, syndicats et les condisciples de Luziang étaient tous montés au créneau pour exiger sa libération  sans conditions.

 

Ce matin, en soutien à leur camarade, les élèves  (une cinquantaine) du lycée de Nzeng-Ayong ont effectué le déplacement pour le Tribunal.  C’est dire qu’une condamnation l’envoyant séjourner à la maison d’arrêt de Gros-bouquet aurait mis le feu aux poudres. Heureusement, le pire a été évité.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires