IMG-LOGO
Accueil Article Fermeture des lieux de culte : les pasteurs en assemblée générale de contestation !
Société

Fermeture des lieux de culte : les pasteurs en assemblée générale de contestation !

par BITOLI Valérie - 11 Sep 2020, 17:07 245 Vues 0 Commentaires
IMG Les églises en ordre de bataille.

Face au maintien de la décision de fermeture des lieux de cultes, les hommes de Dieu organisent une grande assemblée générale demain samedi. Objectif, accentuer la pression sur le gouvernement pour une probable réouverture.

Ils multiplient les actions pour exprimer leur malaise face à la décision de garder les lieux de culte fermés alors que certains restaurants jouissent d’une autorisation d’exercer. Après leur dernière sortie  il y a quelques jours, les responsables des communautés, ministres des églises pentecôtistes, charismatiques et de réveil… organisent une grande assemblée générale  demain samedi  à l’église Bethsaida sis au Pk8.

 

Une assemblée générale, qui d’après plusieurs sources, vise à intensifier les actions de contestation.  Apres  plus de 30  dimanches sans avoir à célébrer les cultes, les hommes d’églises ont décidé, le 5 septembre dernier, de lancer des actions de contestation visant à emmener  les autorités à   fixer une date de réouverture. Les leaders religieux des églises pentecôtistes, charismatiques et de réveil, par la voix du Prophète Max Alexandre Ngoua, menaçaient à cet effet   d’organiser des sit-in journaliers et pacifiques devant le ministère de l’Intérieur, ainsi que l’organisation des campagnes d’évangélisation  avec mégaphone dans les lieux publics de la capitale.

 

Les hommes de Dieu ne comprennent pas que les autorités prennent plaisir à garder les lieux de cultes fermés alors que les réunions politiques de plus de 50 personnes se tiennent sans le moindre respect des mesures de distanciation sociales : « les mariages et autres célébrations ont lieu dans la capitale sans que cela n’émeuve personne. Ne parlons pas  des sorties  populaires de certains membres du gouvernement à l’image du ministre de la Santé. Alors pourquoi maintenir les églises fermées ? » Interroge un pasteur. Le gouvernement va-t-il oser le bras de fer ?

 

(Affaire à suivre)

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires