IMG-LOGO
Accueil Article Gestion calamiteuse de la crise et récupération politique : le RPM dénonce
Politique

Gestion calamiteuse de la crise et récupération politique : le RPM dénonce

par BITOLI Valérie - 26 Apr 2020, 11:55 167 Vues 0 Commentaires
IMG Alain Michel Mombo, porte-parole du RPM.

A la faveur d’une déclaration de presse, ce parti de l’opposition fustige la gestion catastrophique de la crise par l’Exécutif.

Plus rien ne va au sommet de l’Etat.  Et  la crise multiforme due à la propagation dans le pays de la pandémie du Covid-19 risque d’aboutir à l’implosion si rien n’est fait.  Le Rassemblement pour la Patrie et la modernité (RPM)  ne cesse de tirer la sonnette d’alarme sans être attendu.  Dans sa déclaration rendue publique hier, samedi 25 avril, le parti politique dirigé par Alexandre Barro Chambrier s’étonne que le régime en place procède au prolongement de l’état d’urgence sans faire au peuple gabonais un bilan exhaustif des mesures adoptées depuis le 9 avril dernier.  Ce qui dénote à la vérité d’une absence de visibilité et de véritable plan de riposte. 

 

D’où  l’incongruité relevé par le RPM en indiquant que le confinement total n’a d’intérêt, dans la lutte contre la pandémie que s’il est d’abord effectif et si dans le même temps, il est procédé à un dépistage de masse qui permet de connaître l’état épidémiologique de la population en vue d’intensifier et d’isoler les porteurs  symptomatiques  et asymptomatiques. Or à ce jour, note ce parti de l’opposition,  le nombre de dépistages effectués demeure très insuffisant. Tout comme l’insuffisance des masques au moment où ils sont rendus obligatoires.  Ne parlons de l’opacité qui entoure l’acquisition et la distribution du matériel médical. Là aussi, le RPM demande plus de visibilité.

 

Tout en dénonçant les promesses non-tenues de l’Exécutif en lien avec la mise à disposition de l’aide alimentaire, le RPM  constate le pillage des magasins, les barrages d’artères et les bousculades devant les magasins.  Un tel spectacle ajouté désormais à des tentatives d’instrumentalisation de la misère des populations à des fins politiques. Barro Chambrier et les siens ne peuvent l’accepter. C’est pourquoi ils s’insurgent contre la récupération politique que tente d’opérer Nourredin  Bongo Valentin. Le Coordinateur général des affaires présidentielles s’est mis maladroitement en tête de s’offrir les services des députés de la République au mépris de la séparation des pouvoirs pour leur faire distribuer ses propres kits alimentaires dans leurs sièges respectifs.

 

Il n’en est pas question pour le Rpm. Le parti exprime sa solidarité avec la position de ses élus qui ont unanimement décliné l’offre. Au demeurant le RPM ne manque pas de s’interroger sur les visées de cette allocation généreuse de Nourredin Bongo Valentin.

 

 

 

 

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires