IMG-LOGO
Accueil Article Gestion chaotique du pays : « Ali Bongo que voulez-vous faire du Gabon ? »
Politique

Gestion chaotique du pays : « Ali Bongo que voulez-vous faire du Gabon ? »

par BITOLI Valérie - 28 Apr 2020, 18:15 912 Vues 0 Commentaires
IMG Gérard Ella Nguema et les siens tirent à boulets rouges sur Ali Bongo.

A la faveur d’une déclaration de presse donnée cet après-midi, les partis politiques de la troisième voie ont invité Ali Bongo à la rétrospection devant la gestion calamiteuse du pays.

La question est posée par les partis politiques se réclamant de la troisième voie.  Dans une déclaration de presse donnée cet après-midi, Gérard Ella Nguema et les siens s’interrogent sur la direction prise par le pays et le degré de tolérance du peuple gabonais face aux graves dérives qui rythment la gestion du pays par la famille Bongo.  La gabegie, le régionalisme, les vols, la misère infligée contre un peuple indolent, la caporalisation du pays par un clan…sont autant de maux qui font dire aux membres de la troisième voie  que l’avenir du pays est loin  d’être radieux.

 

Bien au contraire,  la crise sanitaire vient de mettre en évidence les limites du régime. Conséquence, Ella Nguema et les siens ne croient pas un seul instant aux politiques économiques fondées sur les emprunts pour relancer le pays. La troisième voie pense plutôt que cet argent va finir dans les poches de l’entourage d’Ali Bongo. «  Monsieur le président de la République nous vous posons les questions suivantes : que voulez-vous faire du Gabon ? Que voulez-vous faire de son peuple ? Que voulez-vous faire de son économie ? Que voulez-vous faire de sa démocratie ?  », interroge ce rassemblement politique.  Lequel en toute franchise affirme qu’Ali Bongo a échoué : «  M. le président vous allez doit vers un mur » rajoute Gérard Ella Nguema.

 

La charge contre Nkoghé Bekalé

 

Le regroupement politique qui, depuis plusieurs mois, demande la tête du Premier ministre, Julien Nkoghé Bekalé n’a pas manqué   d’à nouveau dénoncer l’irresponsabilité de ce dernier. En relevant  que le Julien Nkoghé Bekalé  s’est à plusieurs reprises déchargé de toutes responsabilités dans  la situation de sous-développement dans laquelle le pays est plongé.  Rendant pour seul responsable de cette situation, Ali Bongo.  Pire, la troisième voie accuse Ali Bongo d’avoir dépensé « avec ses amis » l’argent dégagé pour les générations futures, sans que cet argent n’ait pu servir à améliorer les conditions de vie des populations.

 

«  Sans être xénophobe, vous (Ali Bongo) avez laissé vos amis étrangers s’enrichir avec nos finances publiques. Notamment Seydou Kane, Habib Sylla,  Maixent Accrombessi,  Lyban Souleyman et bien d’autres. Vous avez laissé vos amis issus de vos confréries s’enrichir avec l’argent du contribuable et aujourd’hui l’un d’eux vous accuse d’être le seul responsable des carences qu’accuse notre République. Parce que selon eux, ils sont entrés au gouvernement qu’en 2009. Vous avez même laissé des gamins sans expertises jouer avec ce pays. C’est-à-dire jouer avec ces finances publiques, ces lois,  son administration et son armée. Nous constatons que vous ne tirez aucune conséquence de ces faits. » poursuivent les membres de la troisième voie avant d’invitant Ali Bongo à faire une rétrospection profonde face au drame qui se profile à l’horizon.  

 

 

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires