IMG-LOGO
Accueil Article Grève dans les régies financières : Les administrations des douanes et des impôts fermées à Libreville et Port-Gentil
Economie

Grève dans les régies financières : Les administrations des douanes et des impôts fermées à Libreville et Port-Gentil

par BITOLI Valérie - 21 Oct 2020, 17:48 352 Vues 0 Commentaires
IMG Le bureau  central des douanes d’Owendo fermé.

Ils sont passés des simples annonces aux actes. Le bureau de la  Fédération des collecteurs des régies financières (Fecorefi) a fait appliquer, dès ce mercredi 21 octobre 2020, son appel à l’arrêt de toutes les activités au sein des administrations des régies financières. 

 

Au bureau  central des douanes d’Owendo,  les agents n’ont pas hésité à déserter les bureaux  et à cadenasser les voies d’accès à cette administration.  Une réponse musclée à la mesure du mépris affiché par le gouvernement en lien avec  les revendications relatives  à la régularisation des situations administratives des agents, au paiement et à l’harmonisation des primes, à la publication des résultats des audits des effectifs et des primes et à l’organisation d’un dialogue tripartites (présidence de la République-gouvernement et partenaires sociaux).

 

Même ambiance au Centre des grandes entreprises  (CGE). Cette administration des impôts a aussi affiché portes closes.   Sur les banderoles placées aux entrées, une seule phrase : «  le pays deviendra ce que vous avez décidé qu’il soit, car il n’y aura pas de  transigeance des régies financières. »  Le message est très clair.

 

La pression monte. Le gouvernement est désormais acculé. Car, à la suite de Libreville, Les agents des régies financières de la province de l’Ogooué-maritime entrent eux aussi dans la danse.  Dans le communiqué  envoyé à l’ensemble des agents, la confédération provinciale indique ; «  suite à l’assemblée générale souveraine des centrales syndicales des régies financières tenue, le 20 octobre 2020 à Libreville, la coordination a décidé de suivre unanimement le mouvement de grève générale illimitée avec fermeture totale des administrations pendant 3 jours à compter du 21 octobre 2020.  Tous les agents des douanes, impôts, trésor public et hydrocarbures sont priés de soit restés chez eux, soit venir au piquet de grève et les autres prendront leurs responsabilités face à l’avenir des régies financières ». Plus rien ne va.  Le pays sombre.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires