IMG-LOGO
Accueil Article Grève dans les régies financières : Ogandaga en difficulté !
Economie

Grève dans les régies financières : Ogandaga en difficulté !

par BITOLI Valérie - 26 May 2020, 11:48 665 Vues 0 Commentaires
IMG Le ministre de l'Economie de plus en plus contesté.

Les mamelles de l’Etat ont déclenché une grève générale depuis le début de la semaine, désormais en difficulté, le ministre de l’Economie tente d’éteindre un feu qui risque de l’emporter.

L’actuel ministre de l’Economie, Jean Marie Ogandaga cristallise les colères des partenaires sociaux, lesquels l’accusent ouvertement d’avoir privilégié le paiement des primes trimestriels et autres émoluments aux membres des cabinets ministériels  et directeurs généraux tout en récusant les revendications de paiement des primes des agents. 

 

Conséquence,  cinq syndicats réunis au sein de la Fédération  des collecteurs des régies financières montent au créneau, le 22 mai dernier, pour appeler les agents  des services de douanes, du trésor, des impôts et des hydrocarbures à rester chez eux.  C’est désormais la grève.  Les syndicats accusent en outre Ogandaga d’avoir  mis sous éteignoir les revendications relatives à la régularisation des situations administratives, la publication des audits des primes et des effectifs en plus de fustiger la distribution opaque des bons et les recrutements et autres remplacements numériques.

 

La tension monte d’un cran le lundi 25 mai, quand à son tour la Confédération des syndicats des régies financières dirigée par Erisco Mvou Ossialas rentre aussi dans la dense pour exiger désormais de la Présidence de la République un arbitrage.  Des appels qui fragilisent  très sérieusement,   Ogandaga. Dans la même journée du lundi 25, le ministre de l’Economie  organise une réunion illico presto.  Jean Marie Ogandaga promet aux syndicalistes, le paiement de la  prime spéciale (PS) à compter du  05 juin  prochain. Si les partenaires sociaux se réjouissent de cette avancée, ces derniers n’attendent pas lever le mouvement de revendication si les autres points contenus dans leur cahier de charges ne trouvent  pas aussi satisfaction.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires