IMG-LOGO
Accueil Article Intronisation d’un nouveau roi à la chefferie Mpongwè: « Ntchoni (honte) à vous… »
Politique

Intronisation d’un nouveau roi à la chefferie Mpongwè: « Ntchoni (honte) à vous… »

par BITOLI Valérie - 12 Dec 2019, 10:53 188 Vues 0 Commentaires
IMG La Chefferie Mpogwè se divise.

La chefferie Mpongwè est au bord de l’implosion, conséquence des luttes intestines autour de la succession au trône.

Plus rien ne va au sein de la chefferie Mpongwè. Alors qu’un groupe de membres de cette communauté culturelle du groupe omièné a annoncé, dans le journal l’Union de mardi dernier, l’organisation d’une cérémonie d’intronisation du nouveau chef traditionnelle pour le samedi 14 décembre prochain, un autre groupe monte au créneau, pour crier à l’abomination. Inacceptable pour le groupe de contestataires qui indique ouvertement de ne pas accepter l’intronisation à la tête de la communauté de Patrick Maindo Berre.

 

« Nous la jeunesse Mpongwè, réunie au sein du mouvement associatif Ovago wi Mpongwè, nous disons que cette imposture ne passera pas et nous ne reconnaîtrons jamais, au grand jamais votre métis que vous voulez nommer comme le chef de toute la communauté. Nous irons jusqu'à porter plainte, pour dénoncer cette imposture, tout cela à cause de l'argent des plateaux ! Vous n’êtes pas des gens sérieux, vous n'êtes pas de vrais et de bons Mpongwè et c'est à cause de vous que notre communauté sombre de jour en jour. Nous choisirons aussi notre chef dans les prochains jours et mois. Ntchoni à vous ! On ne vous respectera plus ! Ça va être la guerre et nous en assumerons toutes les conséquences. Allez y dire ! Tout ça pour l'argent », lance Elie Cédric Lopez, un des membres du mouvement des jeunes de la communauté.

 

Du reste, dans un communiqué parvenu hier à notre desk, les membres de la chambre sacrée invitaient toute la communauté Ngomyene à une conférence de presse, ce jour à 16 heures, à l’ancienne chefferie mpongwè sise au quartier glass.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires