IMG-LOGO
Accueil Article Investigation : La vague des disparues retrouvées
Société

Investigation : La vague des disparues retrouvées

par BITOLI Valérie - 16 Aug 2020, 13:36 215 Vues 0 Commentaires
IMG Les disparues retrouvées.

Alors que plusieurs de leurs proches les donnaient déjà pour morts, Christian 17 ans, Djenebou Magassa, 3 ans et Christ Derby Déboutsé 28 ans, ont chacun d'eux été retrouvés quelques jours après leur disparition.

Par Wilfrid Kombe Nziengui

 

Trois individus, Christian 17 ans, Djenebou Matassa, 3 ans et Christ Derby Déboutsé, 29 ans, ont été retrouvés après un feuilleton qui aura fait coulé beaucoup d'encres et de salives.

 

Ce feuilleton de disparition inquiétante, a commencé le jeudi 6 août 2020 au quartier IAI, dans le 5e arrondissement de la commune de Libreville, lorsque la disparition du jeune homme de 17 ans, prénommé Christ est annoncée sur la toile par ses proches. Faisant suite à l'avis de recherche lancée dans les réseaux sociaux, les proches vont indiquer que leur enfant avait quitté le domicile familiale sans en indiquer la destination. Seulement trois jours après, le jeune regagnera la maison familiale en parfaite santé. Répondant à l'interrogatoire des parents, Christ dira qu'il était allé faire une petite bricole chez des sujets chinois, histoire pour lui de se prendre en charge. Une histoire cousue de toute pièce qui aura du mal à convaincre ses proches qui vont tout de même se contenter du bonheur suscité par son retour.

 

Deux jours après la fugue de Christ, un enlèvement est déclaré le samedi 8 août dernier à Fougamou, le chef lieu du département de Tsamba Magotsi. La photo d'une jeune fille, identifiée au nom de Djenebou Magassa (Oumou) de nationalité Malienne fait le tour du monde. Les circonstances de l'enlèvement laissent dire que la gamine aurait été enlevée par une dame au quartier Dakar au moment où, cette dernière et deux de ses frères rentraient de chez leur tante où ils étaient allés passer la journée. La ville de Fougamou, réputée comme étant le foyer des enlèvements, fera craindre le pire. Mais les parents ne vont rien lâcher. Ainsi, des marches, sit-in vont être organisés par les habitants de ''Fougadjaz'' pour exiger la libération de la petite fille qui va finalement être retrouvée le vendredi 14 août dernier errant dans les rues de Ntoum, ville située à une quarantaine de km de Libreville. Abandonnée par son ou ses ravisseurs, Djenebou va être conduite au centre social de la ville, où ses proches alertés, viendront la chercher.

 

Comme si ça ne suffisait pas, le feuilleton des portés disparus va s'allonger avec un nouveau cas. Cette fois, c'est le village Nombakélé, situé à 3 Km de Mouila qui fera parler de lui à la suite de la disparition d'un jeune homme, Christ Derby Déboutsé, le 12 août 2020.

 

Selon le récit des parents du jeune homme, Christ Derby Déboutsé, était allé en forêt couper du bois destinés à la vente. Mais curieusement, ce soir là, il ne rentrera pas. Inquiétés, les habitants de cette bourgade vont se mettre nuitamment sur les traces du jeune. Mais sans succès. Le lendemain, une enquête va être ouverte par les autorités judiciaires de Mouila suite à la déposition des parents. Le lendemain il va heureusement être retrouvé à la centrale de Mouila, au quartier Dourougni.

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires