IMG-LOGO
Accueil Article Journée nationale de l’enseignant : entre mobilisation contre le Covid-19 et revendications
Société

Journée nationale de l’enseignant : entre mobilisation contre le Covid-19 et revendications

par BITOLI Valérie - 23 Mar 2020, 18:22 176 Vues 0 Commentaires
IMG Louis Patrick Mombo donne rendez-vous aux enseignants le 04 avril.

A la faveur de la célébration, ce 23 mars, de la journée nationale de l’enseignant, la Conasysed a sensibilisé ces derniers sur les dangers du Coronavirus tout en appelant le gouvernement à apporter des solutions aux revendications posées sur sa table.

Ce 23 mars, dans un contexte de lutte contre le Covi19, le  Gabon célèbre la journée de l'enseignant sous le thème " enseignant : défenseur du système éducatif ". A défaut d'une célébration officielle sur le terrain, la convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed)  par la voix de son Secrétaire général, Louis Patrick Mombo, a rendu un hommage mérité à tous ces enseignants  qui s'investissent dans l'éducation de la jeunesse gabonaise. Tout en  rappelant que cette journée instituée par le décret n°00470/MP/MENICEP, du 07 mai 2007, vise à rendre hommage à l’enseignant pour sa contribution à l'investissement humain, indispensable au développement social, économique  et culturel.

 

Cette journée est également l'occasion donnée aux enseignants de revendiquer  leurs droits. Dans son discours, Louis  Patrick Mombo a pour ce faire invité les gouvernants à se pencher sur la situation des enseignants  et par conséquent  résoudre toutes les revendications contenues dans le cahier de charges déposé sur la table du gouvernement depuis le 03 février dernier.

 

Entre autres revendications : le paiement immédiat des vacations de 2018-2019, la régularisation immédiate de toutes les situations administratives, l’organisation des concours… La Conasysed, invite en outre, les enseignants à prendre part à une grande assemblée générale, le 04 avril prochain, bien évidemment sous réserve de l’évolution de la situation de la pandémie du Covid-19.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires