IMG-LOGO
Accueil Article Le projet social : « Yes We Can permet à chaque jeune gabonais d'être détenteur d'un permis de conduire »
Société

Le projet social : « Yes We Can permet à chaque jeune gabonais d'être détenteur d'un permis de conduire »

par BITOLI Valérie - 14 Oct 2020, 06:03 566 Vues 3 Commentaires
IMG Alex Nkombengnondo, initiateur du projet.

Connu pour être l’initiateur de projets à très forte tonalité sociale, Alex Nkombengnondo vient de lancer le projet « Yes We Can » qui consiste à permettre à plusieurs jeunes gabonais d’obtenir leur permis de conduire.

 

 

Par Wilfrid Kombe Nziengui

 

Lancé il y a quelques semaines, le projet ''Yes We Can'' devrait, selon l'initiateur, donner la possibilité à plusieurs jeunes compatriotes désœuvrés de postuler pour l'obtention du permis de conduire et d'avoir désormais la possibilité de se trouver un emploi dans le domaine du transport terrestre. Ce, pour contribuer à lutter activement contre le chômage des jeunes.

 

« Yes We Can déjà se traduit par "oui nous sommes capables" ou "oui nous pouvons le faire ici »c'est être capable de quoi?être capable de faire, d'exprimer de la fraternité, d'exprimer de  l'amour pour un autre gabonais. Et nous sommes capables de faire des choses ensemble, nous sommes capables de croire en nous. Nous sommes capables de nous donner une seconde chance, capables de se soutenir. Nous sommes capables d'être les  protecteurs d'un autre, le protecteur d'un frère, le protecteur d'une soeur, voilà c'est ça le Yes We Can », souligne  Alex Nkombengnondo.

 

Après l'appel à la candidature lancé par le comité d'organisation de ce projet,  une trentaine de dossiers a été retenu pour la première phase du projet. Les jeunes retenus ont de suite débuté les formations dans une auto-école de la place. Une initiative louable contribuant à résoudre le problème de l'insertion des jeunes en milieu professionnel.

 

Financé premièrement à fond propre, Alex Nkombengnondo ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : « c'est un projet comme tous les autres que j'ai eu à initier au Gabon. Le début est souvent difficile, mais avec le soutien de plusieurs de mes compatriotes qui m'ont rejoint dans la réalisation de ce merveilleux objectif, je le dis sans risque de me tromper que nous allons le réussir et donner la possibilité à chacun de nos jeunes d'avoir une place significative dans la société. Ce n'est pas le premier d'ailleurs. J'ai organisé des événements à caractère social comme le Taekwondo challenge qui s'est déroulé en plusieurs éditions, il y a quelques années à Libreville. J'ai produit plusieurs jeunes dans mon label… pour ne citer que ces quelques projets qui ont donné des fruits. Je suis et je serai toujours proche des jeunes pour lutter ensemble contre ces maux qui minent le quotidien ».

 

 

 

 

Partagez:

3 Commentaires

SERGE MAKAYA - Oct 14, 06:58

Félicitations mon fils !!

Félicitations!

OWINI NDO JUNIOR - Oct 15, 18:16

Je souhaite postuler, comment ça se passe SVP?


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires