IMG-LOGO
Accueil Article Les Démocrates : Guy Nzouba Ndama lance officiellement la pétition sur la dépénalisation de l'homosexualité
Politique

Les Démocrates : Guy Nzouba Ndama lance officiellement la pétition sur la dépénalisation de l'homosexualité

par BITOLI Valérie - 13 Jul 2020, 06:24 330 Vues 0 Commentaires
IMG Guy Nzouba Ndama et ses amis politiques lors de la signature de la pétition.

La formation politique de l’opposition lance une vaste campagne de la signature d’une pétition contre la dépénalisation de l’homosexualité.

Par Wilfrid Kombe Nziengui

 

Le président du parti Les Démocrates, joint l'acte à la parole. Guy Nzouba Ndama, a officiellement lancé, hier  dimanche 12 juillet, la pétition contre la dépénalisation de l'homosexualité au Gabon comme annoncé lors de sa sortie du 8 du juillet 2020. Cette cérémonie solennelle a eu lieu en milieu de matinée, à son siège du Bas-de-Guégué, en présence des représentants de plusieurs partis politiques amis et de nombreux militants.

 

Comme il l'avait ainsi promis, l'ancien président de l'Assemblée nationale vient de donner la possibilité aux gabonais de s'exprimer sur le sujet de la dépénalisation de l'homosexualité qui désormais fait tant couler  d'encre et de salives.

 

A cet effet,  au -delà des appartenances politiques et religieuses, il en appelle à la conscience collective du peuple gabonais qu'il invite à signer cette pétition qui devrait constituer un droit de réponse solide pour faire reculer les appatrides du régime PDG dans leur basse besogne.Par cet acte, ils auront défendu les valeurs sociales profondes et traditionnelles du patrimoine culturel, matériel et spirituel de la nation, a-t-il souligné.

 

Cet exercice civique se fera non seulement dans les quartiers de Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum mais aussi sur l'ensemble du territoire national.Rappelons que cette pétition fait suite au retrait par l'Assemblée nationale et le Sena de l'alinéa qui criminalisait les rapports sexuels entre personnes de mêmes sexes.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires