IMG-LOGO
Accueil Article Levée de l’immunité parlementaire :Ndoundangoye, le lundi de toutes les peurs
Politique

Levée de l’immunité parlementaire :Ndoundangoye, le lundi de toutes les peurs

par BITOLI Valérie - 22 Dec 2019, 20:49 658 Vues 0 Commentaires
IMG Le sort de l'ex ministre déjà scellé.

C’est normalement demain matin que l’honorable Justin Ndoundangoye doit se présenter devant ses collègues pour une audition avant la levée de son immunité parlementaire.

Lui, le député du deuxième arrondissement de la commune de Franceville, ex tout-puissant ministre des Transports et des Travaux publics sait que ses jours en liberté sont désormais comptés. Ce n’est plus qu’une question d’heures avant que les députés godillots procèdent à la levée de l’immunité parlementaire de leur collègue Justin Ndoundangoye dit « Okulu la solution ».

 

Après la saisine par le ministre de la Justice du bureau de l’Assemblée nationale, une Commission Ad hoc a été mise en place pour auditionner cet ancien proche de Brice Laccruche Aliangah.  Ladite commission, d’après de nombreuses sources, serait présidée par le député du deuxième arrondissement de Libreville, Aurélien Ntoutoume. Le député de Nkembo a, d’après les messages circulant sur les réseaux sociaux, tenté de remettre une convocation à l’ex ministre hier samedi, ce à quoi s’est opposé  Ndoundangoye demandant à son collègue de respecter la procédure et les droits de la défense. Donnant rendez-vous à la Commission ad hoc ce lundi.

 

Mais peu importe les  rappels de droit d’Okulu la solution, les dés sont dores et déjà pipés.  Après  la levée de son immunité parlementaire, l’ancien ministre sera arrêté par les éléments de la Direction générale de recherche (DGR) est poursuivi pour les faits de blanchiment de capitaux, détournements de deniers publics, concussion et faux et usage de faux.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires