IMG-LOGO
Accueil Article (Litige) Les services du ministère des Transports chassés de l’immeuble interministériel
Politique

(Litige) Les services du ministère des Transports chassés de l’immeuble interministériel

par BITOLI Valérie - 22 Jul 2020, 19:52 240 Vues 0 Commentaires
IMG Le ministre des Transports mis sous pressions par les syndicats après cette humiliation.

Ce matin plusieurs services du ministère des Transports ont été sommés de libérer les bureaux qu’ils occupaient à l’immeuble interministériel de Batterie IV. Une humiliation inacceptable pour les syndicats.

L’affaire fait grand bruit depuis ce matin.  Le secrétariat général, la direction générale des ressources humaines et la direction des affaires financières du ministère des Transports ont été chassés comme des malpropres de l’immeuble de l’interministériel situé à Batterie IV.

 

Les raisons de cette expulsion, la volonté du Secrétariat général du gouvernement de faire libérer les bureaux situés au deuxième étage du bâtiment pour qu’ils soient occupés par un autre département ministériel.  Deux jours avant, des agents du Secrétariat général du gouvernement  avaient déposé un préavis pour exiger le départ de l’administration pilotée par Armel Bounda Balonzi. Sauf que ces services auraient tardé voir refusé d’exécuter l’ordre de déménagement.  Les agents du SG du gouvernement vont alors passer à la vitesse supérieure en faisant changer toutes les serrures des bureaux  occupés par les services des Transports.

 

 Une humiliation inacceptable. Les syndicats du ministère des Transports  vont de suite monter au créneau.  En début d’après-midi, le Syndicat des agents du ministère des Transports et de l’Aviation civile (Samtac), dirigé par Ghislain Malanda, a déposé  un préavis de grève générale sur la table du ministre Armel Bounda  Balonzi.   Les partenaires sociaux s’insurgent aussi  bien contre cette humiliation que contre les conditions de travail et la gestion des ressources financières générées par le département.

 

(Nous y reviendrons)

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires