IMG-LOGO
Accueil Article Loi sur les catastrophes sanitaires : La campagne « Touche pas à ma terre » saisit la Cour constitutionnelle
Politique

Loi sur les catastrophes sanitaires : La campagne « Touche pas à ma terre » saisit la Cour constitutionnelle

par BITOLI Valérie - 20 May 2020, 09:44 301 Vues 0 Commentaires
IMG La campagne citoyenne va en guerre contre une loi jugée liberticide.

Après le regroupement Appel à agir, la campagne « Touche pas à ma terre » vient, elle aussi, de saisir la Cour constitutionnelle pour demander l’annulation de la loi sur les catastrophes sanitaires.

 Jean Valentin Leyama, Marcel Djabioh, Etienne Francky Meba Ondo,  Moise Meyo M’Obiang  et Léonore Obame, tous membres de la campagne «  Touche pas à ma terre », viennent de saisir la Cour constitutionnelle. Cette requête portée,  le  19 mai dernier,  vise à solliciter de cette institution l’annulation de la loi relative aux catastrophes sanitaires.  La campagne estime que cette loi comporte un caractère liberticide et anticonstitutionnel.

 

Et que par ailleurs,  cette disposition était déjà applicable et opposable aux citoyens avant sa promulgation au journal officiel. La preuve, souligne la campagne,   le ministère de l’Intérieur, faisant référence à ce nouveau cadre juridique, par un simple communiqué rendu public le 11 mai dernier.  Les membres de la campagne s’opposent au fait que le gouvernement se serve de la crise sanitaire pour museler  les libertés individuelles.  Ils invitent ainsi le gouvernent à plutôt trouver des réponses sanitaires et médicales pour sortir le pays de la crise. 

 

La  Cour constitutionnelle désormais saisit par deux regroupements citoyens en plus d’une quinzaine de députés est mise devant ses responsabilités.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires