IMG-LOGO
Accueil Article (Mairie de Libreville) Léandre Nzué a passé sa première nuit en détention au B2
Politique

(Mairie de Libreville) Léandre Nzué a passé sa première nuit en détention au B2

par BITOLI Valérie - 12 Sep 2020, 13:33 1646 Vues 0 Commentaires
IMG Léandre Nzue à quelques pas de Gros-bouquet.

Arrêté hier en matinée, le maire de Libreville n’est pas ressorti de son audition. Des sources proches du dossier parlent d’une probable présentation devant le juge d’instruction en début de semaine.

Sauf miracle, l’actuel maire de Libreville va, dans les prochains jours, être déféré à la maison d’arrêt de Gros-bouquet.  Arrêté dans la matinée de vendredi par des éléments  de la direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire (DGCIM), Léandre Nzué n’ est pas ressorti des locaux de cette unité spécialisée dans le renseignement militaire. Après plusieurs heures d’audition, les responsables en charge de l’enquête ont décidé de garder l’édile de la capitale en détention tout au long du week-end avant d’être présenté en début de semaine devant le procureur de la République et un juge d’instruction. 

 

Il reviendra par la suite   au juge en charge de l’instruction du dossier, en fonction des  preuves présentées, de décider ou non  du placement sous mandat de dépôt de Léandre Nzué.  Une procédure judiciaire qui fait suite, indiquent les sources proches du dossier, aux plaintes émises par l’Agence judiciaire de l’Etat, contre plusieurs  hauts cadres de la l’Hôtel de ville pour des faits de malversations financières et détournement de fonds.  Suite à l’instruction de ce dossier, l’Inspecteur général municipal (IGM),   Christian Engo, est depuis plus d’une semaine  en détention dans les locaux de la DGCIM.

 

(A suivre)

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires