IMG-LOGO
Accueil Article (Mandji) Les éléphants détruisent plusieurs tombes
Société

(Mandji) Les éléphants détruisent plusieurs tombes

par BITOLI Valérie - 25 Nov 2020, 15:51 295 Vues 0 Commentaires
IMG Une vue des traces des éléphants.

Les pachydermes ont quitté la  forêt pour débarquer au cimetière de Mandji dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 novembre dernier. Au cours de leur expédition, ils ont détruit plusieurs tombes.

 

Par Wilfrid Kombe Nziengui

 

Les éléphants n’ont de respect  pour personne même pas pour les morts. Dans la nuit du samedi au dimanche dernier,  un troupeau de pachydermes s’est invité au cimetière de Mandji, chef-lieu du département de Ndolou. Détruisant ainsi une dizaine de tombes.  Croix arrachées, tombeaux détruits,  les populations n’ont eu que leurs yeux pour constater l’empleur des dégâts.

 

L’alerte a été donnée par les occupants de la première maison, située non loin des cimetières,  ces derniers vont signifier aux autres habitants que leur sommeil a été perturbé par le bruit des éléphants.  Ajoutant qu'ils n'ont pu sortir de leur maison pour repousser l'avancée des bêtes, car craignant la réponse des pachydermes.

 

« Les éléphants nous causent  trop de dégâts. Ils détruisent nos plantations, tuent nos frères en forêt et aujourd'hui ils s'attaquent aux tombes de nos disparus. Nous craignons que nos maisons soient les prochaines cibles », s’inquiète  un habitant. Conséquence, un collectif des jeunes de Mandji menace de désormais  porter plainte contre le ministère des Eaux et forêts. Lequel, à leur yeux, ne met aucune politique en place pour empecher  les désastres des éléphants dans les villages.

 

 

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires