IMG-LOGO
Accueil Article Ngounié : La prison centrale de Mouila enregistre sa troisième évasion en deux ans
Société

Ngounié : La prison centrale de Mouila enregistre sa troisième évasion en deux ans

IMG La prison centrale de Mouila fait face à une recrudescence des évasions

|Par Wilfrid Kombe Nziengui

 

Véritable psychose à la prison centrale de Mouila. Cette maison d’arrêt fait face à une recrudescence de cas d'évasion. Le dernier en date et le troisième en deux ans, est celui perpétré le vendredi 22 avril 2022 par le détenu, Léonce Ndjoumbi Baviogui

 

Selon une source au fait du dossier, Léonce Ndjoumbi Baviogui serait très connu des services pénitenciers de Mouila pour y avoir séjourné plusieurs fois. Mais le vendredi dernier, Léonce Ndjoumbi Baviogui a réussi à tromper la vigilance des hommes en treillis pour fondre dans la nature. Le vendredi dernier, le détenu fait part aux geôliers de ses prétendus ennuis de santé. Dans leur rôle de veiller à la sécurité et à la santé de tous les détenus, les agents le conduisent au dispensaire pour une consultation. 

 

Sauf que le prisonnier qui avait parfaitement muri son plan va profiter de l’inattention des agents de la garde pénitentiaire pour prendre la fuite. Une évasion qui ne sera pas sans conséquence pour le personnel de cet établissement carcéral, en service ce jour-là. Lesquels vont subir les foudres de leur chef hiérachique.  

Mais déployés sur le terrain, la police va rattraper le jeune fugitif quelques jours plus tard. Il sera à nouveau jeté en prison.

En deux ans, la prison centrale de Mouila, vient d'enregistrer son troisième cas d'évasion après celui perpétré le 9 février 2021 par la voleuse d'enfants, Matilde Moussavou et un autre cas enregistré antérieurement.

 

Une situation qui remet en cause, l'organisation sécuritaire au sein de cette maison carcéral.

 

 

Partagez:

1 Commentaires

SQUiDiSZeroEiGHTYSiX - Apr 28, 23:30


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires