IMG-LOGO
Accueil Article Œuvre de bienfaisance : Comilog lance les travaux du dispensaire du village Nguiassono
Société

Œuvre de bienfaisance : Comilog lance les travaux du dispensaire du village Nguiassono

par BITOLI Valérie - 06 Aug 2020, 07:53 104 Vues 0 Commentaires
IMG La maquette du projet.

La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a récemment lancé des travaux de construction d’un dispensaire au village Nguiassono pour soulager les populations de la contrée.

Le département de la Lebombi-Leyou dans la province du Haut-Ogooué va être doté d'une nouvelle structure sanitaire. A l'initiative de la Comilog, les travaux de construction du dispensaire de Nguiassono, à 10 km de Moanda sur la route nationale 3, ont été lancés le 04 août dernier. La cérémonie de lancement du chantier a été marquée par la présence des autorités de la contrée au nombre desquelles, le sous-préfet du district de Mounana, Ondy Ebounou, du président du conseil départemental, Alain Mangouba et du directeur des relations publiques et de la communication de la Comilog, André Massard.

 

Ce projet d'une superficie de 5500m2 comprend un bâtiment devant abriter plusieurs salles (d’attente, de soin, de consultation, d’injection, de pansement) et une salle de stockage des produits pharmaceutiques ainsi que la construction du logement de fonction de l'infirmier d'astreinte. Le futur  dispensaire de Nguiassono viendra soulager les populations de la contrée et mettra fin au calvaire des villages environnants.  Les populations sont à ce jour condamnées à parcourir de longues distances pour avoir accès aux soins médicaux notamment  dans la ville de Moanda.

 

A l’instar de l'hôpital Marcel Abeke et l'antenne du Samu social, le dispensaire de Nguiassono s’avère être un appui complémentaire de la Comilog dans le secteur de la santé. L'infrastructure sanitaire fournira gratuitement des médicaments et des soins de première nécessité aux populations désœuvrées.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires