IMG-LOGO
Accueil Article Opération scorpion : Noël Mboumba prépare la bataille juridique
Politique

Opération scorpion : Noël Mboumba prépare la bataille juridique

par BITOLI Valérie - 27 Jan 2020, 12:29 433 Vues 0 Commentaires
IMG L' ancien ministre contre-attaque.

L’ancien Directeur général de la Sogara et par la suite ministre du Pétrole est accusé d’avoir orchestré le détournement de plusieurs milliards de Fcfa. Noël Mboumba vient de riposter à travers l’action de son avocat auprès du procureur.

L'ex ministre des hydrocarbures et directeur général de la Sogara placé sous mandat de dépôt le 28 novembre 2019, pour détournement de fonds publics, concussion, blanchiment des capitaux et association de malfaiteurs a décidé d'organiser sa défense.

 

 Pour y parvenir Noel Mboumba a fait appel à Me Chansel-Guissiga, un pénaliste habitué des prétoires. Ce dernier vient de lancer les premiers assauts en saisissant le procureur de la république pour dénoncer la violation du Secret de l'instruction et de l'enquête ainsi que la violation du principe de la présomption d'innocence reconnus à son client.

 

Selon les termes de la plainte initiée par l'avocat de Noël Mboumba et si le procureur de la république devait rester cohérent avec ses déclarations à la télévision, des enquêteurs pourraient se retrouver en prison, pour avoir violé les dispositions des articles 3 et 4 du code de procédure pénale qui traitent du secret de l'instruction et de l'enquête ainsi que de la présomption d'innocence.

 

En effet, des détails précis de l'enquête ont fait les choux gras de la presse ces derniers jours. Il apparaît que ces fuites sont le fait d'un certain nombre d'enquêteurs en charge du dossier.

 

En attendant le fond du dossier, les proches et visiteurs de Noël Mboumba parlent d'un homme calme et serein. "Noël a préféré choisir un avocat purement professionnel aux compétences reconnues et non un avocat-politicien qui pourrait se servir des confidences du dossier pour garnir un agenda personnel",  confie un membre de la famille du détenu. 

 

Quoique dans l’opinion, plusieurs observateurs doutent  de ce que la plainte de cet ancien ministre  prospère.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires