IMG-LOGO
Accueil Article Paiement des athlètes de haut niveau : Franck Nguema où est passé l’argent ?
Sport

Paiement des athlètes de haut niveau : Franck Nguema où est passé l’argent ?

IMG Anthony Obame et les autres attendent toujours le versement des 70 millions de Fcfa.

Pourquoi Franck Nguema a-t-il décidé d’entrainer la présidence de la République et l’ensemble du gouvernement dans un mensonge éhonté et ridicule ? La question est posée alors que les athlètes de haut niveau attendent depuis plusieurs semaines le virement des 70 millions annoncés dans leurs comptes bancaires respectifs.

Sauf qu’ à ce jour, Anthony Obame (Taekwondo), Urgence Mouega Mouega (Taekwondo), Sarah Mazouz (Judo), Célestine Avome Ella (Tennis), Maria-Manuela Nyonda (Tennis) et Guy Maganga Gorra (Athlétisme) n’ont reçu le moindre copeck.

Et comme il fallait s’y attendre, le ministre des Sports, prompt à divulguer le paiement de ladite somme au sein du quotidien l’Union, est, aujourd’hui, incapable d’apporter un démenti ou d’indiquer la destination prise par l’argent. Pendant ce temps, les athlètes broient du noir, puisque plusieurs d’entre eux attendent les virements, pour s’acquitter des frais de préparation dans les centres d’entraînement et le paiement d’autres frais. Conséquence, plusieurs athlètes sont bloqués à Libreville et à l’étranger, sans avoir à prendre part aux compétitions internationales.

 

Certains athlètes, dégoûtés par autant d’amateurisme, d’incompétence et d’irrespect, songent désormais à arrêter l’aventure sportive, pour se consacrer à d’autres pans de leur vie. Au ministère des Sports, l’affaire fait aussi grincer des dents. « Franck Nguema fait plus dans le spectacle avec une dose de copinage qu’à travailler à la matérialisation d’une politique sportive sérieuse », dénonce un cadre.

 

A la Ligue nationale de football (Linaf), le constat est le même. Les 22 agents, qui cumulent près de deux ans de salaires impayés, ne comprennent que le ministre traîne les pas à trouver une solution à la crise. Pourtant, dans un courrier officiel, en date du 26 octobre 2020, le président de la Ligue nationale de football, Brice Mbika Ndjambou, attirait l’attention du ministre, en lui faisant part des difficultés auxquelles font face les agents de la Linaf. Brice Mbika Ndjambou suggérait, à cet effet, que la somme de 33 500 000 Fcfa d’arriérés de salaire des agents soit prélevée des 90 056 343 Fcfa disponibles dans le compte de la Linaf. Franck Nguema n’a, jusqu’à ce jour, donné une suite à ce courrier, indique une source.

Partagez:

2 Commentaires

Endundu - Dec 02, 19:51

Quand, au cours de la campagne électorale des législatives, il traitait ceux d'en face des Chibas( voleurs). Mémoire courte quand tu nous tiens.????????????

ftnzzlxakb - Mar 11, 05:26

Muchas gracias. ?Como puedo iniciar sesion?


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires