IMG-LOGO
Accueil Article Paiement des bourses : Les étudiants gazés par la police ce lundi
Société

Paiement des bourses : Les étudiants gazés par la police ce lundi

par BITOLI Valérie - 23 Nov 2020, 18:37 508 Vues 2 Commentaires
IMG Une vue des étudiants en colère.

La force semble être désormais la seule réponse du régime  aux revendications sociales posées sur sa table. Ce lundi 23 novembre les étudiants des universités et grandes écoles en ont fait l’amer expérience.  En allant faire le pied de gru au siège de l’Agence nationale des bourses et stages (ANBG) sis à Oloumi, les étudiants étaient loin d’imaginer qu’ils allaient être déguerpis comme des malpropres par les forces de police dépêchées sur le terrain.  Sans aucune sommation, la police a fait usage de bombes lacrymogènes et assourdissantes.

 

Pourtant,  ces jeunes compatriotes ne demandent ni plus ni moins que le paiement de leurs bourses pour l’année 2020-2021.  Un droit qui leur a été accordé du fait de leurs résultats scolaires. A cette revendication se greffent, les lenteurs constatées par les commissions d’attribution des bourses pour les nouveaux bacheliers. 

 

Conséquence, plusieurs parents dénoncent  l’incompétence des responsables de cette administration. «  On ne comprend pas que les dossiers sont à ce jour bloqués alors que certains étudiants doivent poursuivre leurs études à l’extérieur. Plusieurs établissements ont déjà débuté l’année académique alors que les enfants qui ont obtenu une pré-inscription sont toujours bloqués ici…c’est à ne rien comprendre » dénonce un parent.

Partagez:

2 Commentaires

- Nov 23, 21:32

Nkoa alain - Nov 24, 10:48

Merci à la personne qui a dekocalisé Les bourses et stages du centre ville à la périphérie (ouloumi). Imaginez-vous ce grabure au centre ville. Au reste je m'interroge qu'est devenu mr auguste bivigou ancien DG de l'an G ?


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires