IMG-LOGO
Accueil Article Paiement des pensions : Le troisième âge exposé au coronavirus
Société

Paiement des pensions : Le troisième âge exposé au coronavirus

par BITOLI Valérie - 07 Apr 2020, 20:18 273 Vues 0 Commentaires
IMG Les retraités assis sur des briques sans mesure de distanciation.

Ce fut déjà le cas, le 25 mars dernier avec les fonctionnaires, le schéma vient de se reproduire ce jour avec les retraités. Ces derniers ont été parqués comme du bétail sous les tentes devant plusieurs établissements bancaires de la capitale.

Alors que les responsables du Copil annonçaient hier soir, une augmentation du nombre de personnes testées positives au  Covid-19 (30cas déjà) tout en appelant à une prise de conscience collective. Les responsables des banques font fi  des mesures de distanciation dans leurs agences de paiement. Exposant ainsi la clientèle à tous les risques de contamination et de propagation du virus. 

 

C’est le constat fait  ce mardi 7 avril, devant les guichets de la banque Loxia à Nzeng-ayong et au Centre-ville.  Les retraités,  catégorie de personnes déjà vulnérable du fait des maladies liées à leur âge, ont été parqués pour la circonstance sous des tentes, sans masques de protection et sans mesures de distanciation. Comme pour se prémunir d’un virus qui pour eux n’agit qu’à l’extérieur de leur structure, les responsables de Loxia ont tout de même daigner poster un gardien à l’entrée de la banque pour verser quelques gouttes  du gel des mains sur les « vieux ».  Sans plus.

 

Inadmissible, au moment où le virus  passe d’un mode de contamination par personnes ayant séjourné à l’étranger  à un mode de contamination communautaire. C’est-à-dire de personne en personne.  Conséquence, du fait d’une irresponsabilité criminelle, plusieurs banques du pays viennent peut-être de condamner à mort des personnes du troisième âge qui tentaient seulement de récupérer leur pension.  Preuve que nous ne sommes pas sortis de l’auberge.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires