IMG-LOGO
Accueil Article Présentation de vœux à Barro : « le pouvoir qui s’est imposé par la force se caractérise par une sorte d’autisme »
Politique

Présentation de vœux à Barro : « le pouvoir qui s’est imposé par la force se caractérise par une sorte d’autisme »

par BITOLI Valérie - 21 Jan 2020, 10:45 176 Vues 0 Commentaires
IMG Barro Chambrier lors de son discours.

A la faveur de la cérémonie de présentation des vœux qui lui ont été adressés, Barro Chambrier a rappelé que le régime s’enfonce dans une forme d’autisme dangereux pour l’avenir du pays.

 

 

C’est un  Alexandre Barro  Chambrier très offensif à l’égard du régime en place, qui hier mardi, a reçu de ses militants les vœux pour la nouvelle année avant de présider une réunion interne du bureau exécutif.  Le président du Rassemblement pour la Patrie et la modernité (RPM) n’a pas fait dans la langue de bois en relevant dans son discours que le pouvoir actuel est désormais englué dans une sorte d’impasse qu’il refuse lui-même de reconnaître. C’est pour Barro Chambrier une forme d’autisme, un refus d’être à l’écoute des problèmes qui minent notre société et donc une incapacité à résoudre ses problèmes au niveau politique, sécuritaire, économique et social.

 

Résurgence du phénomène d’enlèvements d’enfants, frilosité du régime devant la plainte de la société civile à l’endroit de Nourredin Bongo Valentin, interdiction de sortie du territoire des acteurs de la société civile…sont autant d’actes récents qui emmènent le fils Chambrier à constater que la gestion du pays est désormais aux mains de personnes sans background solide ou souvent inexpérimentées.

 

Pour Barro Chambrier le pays a plus que jamais besoin de sortir de cette situation de blocage. D’où la nécessité pour l’opposition de parler d’une seule voix, d’être en mesure de s’adapter à la réalité du terrain et au rapport de force, d’être organisé et d’avoir un discours mobilisateur, indique-t-il.

 

Un état d’esprit qui s’inscrit en phase avec les vœux formulés par  les militants à l’endroit de Barro Chambrier : « oser concrétiser vos projets, Monsieur le président ».

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires