IMG-LOGO
Accueil Article Procès de Landry Amiang Washington ce matin :Les juges refusent de le libérer
Politique

Procès de Landry Amiang Washington ce matin :Les juges refusent de le libérer

par BITOLI Valérie - 30 Dec 2019, 11:18 477 Vues 0 Commentaires
IMG Landry Amiang Washington désormais séquestré à Sans famille.

Au cours de l’audience qui s’est tenu ce matin, les juges de la Cour d’Appel de Libreville ont refusé de prononcer la décision de libération de Landry Amiang Washigton.

Une fois de plus, les juges de la Cour d’Appel de Libreville ont refusé de prendre leurs responsabilités en repoussant le délibéré du procès de Landry Amiang Washington au 06 janvier 2O2O.  Une décision inique et totalement incompréhensive alors que l’activiste politique condamné à trois ans de prison et à une amende d’un million de Fcfa pour le délit d’outrage au président de la République, a purgé l’ensemble de sa peine.  Ce, depuis juillet dernier.  

 

Un refus de dire le droit  qui confirme un peu plus les soupçons de la société civile libre, laquelle dans une déclaration datée du 23 décembre dernier s’indignait du comportement scandaleux des juges de la Cour d’Appel.  Le Réseau des organisations libres pour la bonne  gouvernance (ROLBG) et de la Plateforme nationale de la société civile du Gabon  en appelaient par un communiqué, le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique à prononcer des sanctions ciblées contre les magistrats et les membres du régime gabonais impliqués dans la séquestration de leur ressortissant au Gabon et les violations des droits de l’homme dans ce pays.

 

Mais, même  cette menace n’a pas fait reculer les juges qui semblent conditionner leur décision à une instruction du pouvoir politique. Confirmant ainsi la servitude volontaire de l’appareil judiciaire.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires