IMG-LOGO
Accueil Article PSD/ Guiétsou : Maganga Moussavou dénonce les agissements de son fils
Politique

PSD/ Guiétsou : Maganga Moussavou dénonce les agissements de son fils

par BITOLI Valérie - 05 Oct 2020, 17:46 1018 Vues 2 Commentaires
IMG Pierre Claver Maganga Moussavou dézingue son fils.

« S'il n'a pas compris que tourner le dos au parti politique de son géniteur (un parti toujours présent de façon continue dans les deux Chambres du Parlement et qui l'a accompagné), c'est se renier soi-même, alors il n'est pas un politique. Et le Président Ali Bongo gagnerait à ne pas encourager pour longtemps une telle attitude. » Ainsi parle, Pierre Claver Maganga dans un post publié   sur sa page Facebook,  ce lundi 05 octobre à 14 heures.  Le président du Parti Social Démocrate (PSD) s’en prend ouvertement à son fils Biendi Maganga Moussavou qu’il accuse désormais de vouloir déstabiliser son parti à travers une campagne  de débauchage des militants de son parti.

 

Le président du PSD en veut pour preuve, les révélations d’un groupe de militants originaires de la localité de Guiétsou dans le département de la Mougalaba. Ces militants affirment avoir été l’objet de menaces en plus d’avoir subi des  injonctions de l’actuel ministre de l’Agriculture. Dans une déclaration dont nous avons eu copie, signé du maire de Guiétsou et du président du Conseil départemental,  le groupe de militants indique  réaffirmer son attachement au Parti Social Démocrate. «  Nous prenons cet engagement pour le respect du peuple qui nous  fait confiance et qui nous a offert un mandat électoral » rajoutent  les deux  élus.

Partagez:

2 Commentaires

Ndoutoume - Oct 07, 00:31

C'est dommage pour Manganga Moussavou qui sait pourtant que le plat qui se mange le mieux en politique est l' INGRATITUDE , disons la TRAHISON. Du courage, l'argent et les honneurs font perdre la tête

Ndoutoume - Oct 07, 00:31

C'est dommage pour Manganga Moussavou qui sait pourtant que le plat qui se mange le mieux en politique est l' INGRATITUDE , disons la TRAHISON. Du courage, l'argent et les honneurs font perdre la tête


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires