IMG-LOGO
Accueil Article Raphaël Ntoutoume Nkoghé évacué au Maroc : Indisponibilité temporaire et vide juridique à la tête de la HAC
Politique

Raphaël Ntoutoume Nkoghé évacué au Maroc : Indisponibilité temporaire et vide juridique à la tête de la HAC

par BITOLI Valérie - 11 Sep 2020, 08:50 1331 Vues 0 Commentaires
IMG Qui pour assurer la période de transition à la tête de la HAC ?

Suite à son accident vasculaire cérébral, le président de la HAC a été évacué au Royaume Chérifien. A la tête de la HAC se pose désormais la question de l’intérim.

Dans la matinée du samedi 05 septembre dernier,  Raphaël Ntoutoume Nkoghé, le président de la Haute autorité de la communication (HAC) était victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) à son domicile.  Il a été par la suite transféré en urgence au Centre hospitalier d’Owendo (CHUO) avant d’être évacué, le mercredi 9 septembre dernier, au Maroc  par avion médicalisé.  D’après des sources proches de sa famille,  il sera admis  dans une structure médicale de haut niveau, pourvue de spécialistes de pointe.  Les discours se veulent donc rassurant du côté de la famille même si de nombreuses craintes hantent les esprits quant aux séquelles que vont laisser l’AVC sur cet homme au fort caractère.

 

A la tête de la HAC, «  l’indisponibilité temporaire » du président  a plongé l’institution  dans le vide. Les textes fondateurs du régulateur des activités médiatiques ne prévoyant pas de  poste de Vice-président. Conséquence,  depuis près d’une semaine personne  ne sait réellement qui doit diriger l’institution. Est-ce le collège des conseillers-membres ? Le Secrétaire général ? Ou une  personnalité nommée provenant de l’extérieur ?  « Pour avoir une réponse la HAC  a saisi le ministre en charge des Relations avec les Institutions. Dans les prochains jours  nous allons être fixés sur l’identité de  la personne qui doit gérer l’intérim. », souligne un haut cadre à la HAC.

 

(A suivre)

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires