IMG-LOGO
Accueil Article Révolution des casseroles : Le corps de Gildas Iloko interdit de faire escale au Pk6
Politique

Révolution des casseroles : Le corps de Gildas Iloko interdit de faire escale au Pk6

IMG Une vue de la dépouille de Gildas.

 

Tombé sous les balles de la police du régime, le 18 février dernier lors de la deuxième journée de la ''revolution des Casseroles'', au pk6, la dépouille de Gildas Iloko est sortie de la morgue ce jeudi 8 avril. Mais sur instruction ferme du parquet de la République, le cercueil a été interdit de faire escale au PK6, où les jeunes du quartier avaient prévu recevoir la dépouille pour un recueillement de quelques minutes avant son exposition au domicile familial au Pk9.

 

Véritable déception pour les jeunes du pk6, qui n'ont pu rendre un hommage mérité à leur frère et ami Gildas Iloko mort en martyre le 18 février dernier, alors qu'à la veille de la sortie du corps, ils ont aménagé le site où le défunt a été assassiné. Mais contre toute attente, ils vont être informés de ce que le procureur aurait interdit à la dépouille de faire escale au PK6, où était massée une foule immense.

 

<<Gildas est mort devant nous. C'était notre frère. Nous sommes complètement déçus qu'on n'ait pas pu exposer son cercueil là où il a été assassiné, pour nous permettre de lui rendre un dernier hommage. C'est regrettable>>, a réagi un jeune leader du quartier.

Craignant d'éventuels débordements, les agents des forces de l'ordre ont été déployés dans la zone afin d'assurer la sécurité des biens et des personnes.

 

Âgé de 44 ans, Gildas Iloko a été inhumé ce vendredi 9 avril après une nuit d'hommages mérités que lui ont rendues les populations Libreviloises.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires