IMG-LOGO
Accueil Article Séminaire gouvernemental : La parlotte et encore la parlotte…
Politique

Séminaire gouvernemental : La parlotte et encore la parlotte…

IMG Ali Bongo et les membres du gouvernement lors du séminaire.

Quelle stratégie de développement peut-on mettre en place en deux ans (2021-2023) quand, en cinq ans, on a rien réalisé de concret ? Il faut inévitablement s’attendre au  saupoudrage.  Même si conscient de son échec en plus d’une décennie de magistère, Ali Bongo tente de créer l’électro choque au sein de l’exécutif en organisant depuis  lundi,  un séminaire  gouvernemental sur la stratégie de développement du pays sur les deux prochaines années.  Ali Bongo entend à travers cette énième rencontre mettre plus de  pression sur ses ministres afin qu’ils accélèrent la cadence dans l’aboutissement des projets.  Le locataire du Palais du bord de mer invite désormais ses ministres à l’obligation de résultats au risque d’être évincé.

 

Question : comment parvenir à relancer l’économie et lutter contre le chômage dans un contexte où les entreprises fermes? Les petits commerces meurent ?  Et de nombreux compatriotes sont  licenciés du fait du ralentissement voir de l’arrêt de plusieurs activités professionnelles.  

 

Pire, le gouvernement inscrit  dans une logique de mimétisme occidentale a pris les mesures restrictives de lutte contre la pandémie de la Covid-19 (confinement partiel  et  total, fermeture des discothèques, bars, structures hôtelières, couvre-feu) sans le déploiement  des mécanismes d’accompagnement.  Pour preuve,  dans une correspondance envoyée, le 15 janvier dernier, à la Cheffe du gouvernement, les opérateurs économiques, propriétaires  des établissements de divertissements, relevaient  qu’à ce jour ils n’ont toujours pas reçu l’aide promise par Ali Bongo. Or, depuis dix mois ils sont au chômage et ont du mal à joindre les deux bouts.  De qui se moque t-on ?

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires