IMG-LOGO
Accueil Article Suivi du forum de la Fonction publique : les participants bloquent tout et demandent leur argent
Société

Suivi du forum de la Fonction publique : les participants bloquent tout et demandent leur argent

par BITOLI Valérie - 06 Aug 2020, 16:38 272 Vues 0 Commentaires
IMG Madeleine Berre joue la montre alors que les agents agonisent.

Les acteurs ayant pris part à ces travaux sont actuellement vent debout pour exiger le paiement de leurs indemnités. Conséquence, ils viennent de bloquer la restitution des conclusions des travaux.

Elle était attendue au tournant. Et comme il fallait s’y attendre Madeleine Berre  n’a pu tenir son engagement de procéder, dès le 1er août, à la réception  des travaux  du comité de pilotage chargé de la mise en œuvre des recommandations du Forum de la Fonction publique. 

 

Pour cause,  les  participants qui  se sont réunis pendant près de deux semaines à l’Ecole de préparation des carrières administratives (EPCA), exigent le paiement de leurs indemnités de  participation au  moment où ils bouclent les travaux. Lesquels  travaux consistaient à prioriser les 144 recommandations issues du Forum  organisé en  janvier 2020.

 

Conséquence de ce blocage, les questions de régularisation des situations administratives des agents, le paiement des pensions retraite, le dégel du recrutement et autres situations vont devoir attendre.  Puisque la prise des décrets d’application est, d’après plusieurs sources, conditionnée par les conclusions des  travaux. Pour les partenaires sociaux,  il n’y a pas de doutes, cet énième blocage émane d’une volonté délibérée du gouvernement de ne pas  résoudre les problèmes des agents.  Sinon comment expliquer que les financements des travaux prévus depuis janvier ne soient  pas disponibles  huit mois plus tard. 

 

Pire, d’aucun accusent désormais la ministre de la Fonction publique et du Travail de jouer la montre, de gagner en temps, alors que de nombreux compatriotes croupissent dans la misère. 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires