IMG-LOGO
Accueil Article Vaste rassemblement des syndicats, Lee White en difficulté
Société

Vaste rassemblement des syndicats, Lee White en difficulté

par BITOLI Valérie - 08 Jun 2020, 09:14 622 Vues 0 Commentaires
IMG Lee White en très mauvaise posture.

Les syndicats de ce département ministériel organisent ce mercredi une grande déclaration de presse pour exiger la satisfaction immédiate de leurs points de revendications. Au risque d’entrainer une paralysie totale.

 

Comment Lee White,  l’actuel ministre des Eaux et forêts va se sortir de ce bourbier ?  La question est posée au moment où les agents de  ce département ministériel  viennent de décider de l’organisation d’une importante déclaration de presse,  ce mercredi 10 juin.  Peu importe les intimidations et autres menaces, l’heure est à la mobilisation pour le Syndicat national des professionnels des Eaux et forêts, dirigé par Didier Atome Bibang. 

 

Les syndicats comptent, d’après plusieurs sources, dénoncer la gestion chaotique du ministère par le Pr Lee White. Objectifs, exiger l’annulation pure et simple des nominations intervenues en conseil des ministres du 08 mai en ce qui concerne  leur département. Des nominations entachées de plusieurs irrégularités au regard des dispositions du décret 291/PR/MF du 18  février 2011 portant attribution et fonctionnement des Eaux et Forêts. Plusieurs personnalités ont été nommées à des postes de direction alors qu’ils ne répondent aux critères exigés par lesdits textes.  Ce, au grand dame, de plusieurs cadres des Eaux et forêts désormais écartés de la gestion  par le ministre.

 

Outre cette exigence, les agents des Eaux et forêts demandent la reprise des négociations en lien avec le cahier de charge déposé sur le bureau de la tutelle.  Entre autres revendications, la reprise des activités des opérateurs économiques nationaux, la mise en place du Plan annuel d’opération (PAO), la délivrance des autorisation de mise en exploitation aux entreprises du secteur forêt, la validation des plans de gestion… La non satisfaction de ces points, risque d’entrainer  une paralysie complète du secteur, menacent les syndicats.  Lee White est plus que jamais sur une chaise éjectable.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires