IMG-LOGO
Accueil Article Affaire TV+ Gabon : Une plainte contre Franck Nguema en France
Investigation

Affaire TV+ Gabon : Une plainte contre Franck Nguema en France

par BITOLI Valérie - 13 Aug 2020, 16:06 395 Vues 0 Commentaires
IMG Franck Nguema rattrapé par la gestion de TV+ SA.

Joseph Atome se réclamant être l’Administrateur directeur général de la société TV+ SA, vient d’initier une plainte en France contre l’ancienne direction de la société créée par son père. L’actuel ministre des Sports est principalement visé.

On croyait le dossier clos, il n’en est rien. L’affaire TV+ Gabon vient de connaître un nouveau rebondissement. Cette fois-ci en France. Joseph Atome, le fils de l’ancien ministre de l’Intérieur André Mba Obame a, au titre d’Admnistrateur directeur général de la société TV+ Gabon SA, créée par son père, porté plainte contre son oncle et par ailleurs ministre des Sports, Franck Nguema. La plainte, d’après nos confrères de l’hebdomadaire Echos du Nord, a été déposée au Tribunal de première instance de Paris.

 

En cause, la gestion de l’entreprise pilotée par l’actuel ministre pendant près de deux décennies. William Bourdon,  avocat choisit par Joseph Atome, devra faire la démonstration qu’il y a eu tout au long de la gestion de Franck Nguema des malversations financières commises. A cet effet, l’Hebdomadaire Echos du Nord, parle de plusieurs milliards de Fcfa.

 

« Et plus précisément, on parle d’une distraction de 2,7 milliards de FCFA partie dans les caisses de la Régie Africa Networks qui, à ce qu’il apparaît dans le dossier traité par nos confrères, était la boîte en charge des annonces publicitaires de TV+, que gérait l’actuel ministre de la Jeunesse et des Sports. »  Note à son tour, l’hebdomadaire La Loupe, dans le traitement de ce dossier.

 

Comment l’affaire arrive-t-elle dans l’hexagone ?

 

Pour Echos du nord, il ressort des enquêtes commises par l’actuel PDG de TV+ que des sommes d’argent encaissées par la régie Africa networks coïncideraient avec des montants identiques ayant servi à se procurer un bien immobilier en France. Et comme par enchantement, le bien immobilier en question serait la propriété de proches de l’ancien PDG de TV+GABON SA.

 

Le média rajoute que le rapprochement entre l’ancien PDG, Franck Nguema, et ces mouvements financiers aurait était établi à partir d’ une série d’opérations bancaires au cours des années 2006, 2007 et 2008 de l’ancien PDG et qui cadre avec l’acquisition dudit bien immobilier par ses proches.

 

D’après des sources proches du dossier l’équipe de Joseph Atomo détiendrait  des pièces comptables appuyant leurs accusations.  « Des états bancaires aux rapports des impôts via ceux des caisses d’assurance. », souligne Echos du nord.

 

Et de rajouter : « Ainsi par exemple, l’actuel PDG présente un état de décaissement de 750 millions de FCFA injustifié pour les seules années 2006 à 2009. De même qu’un virement du compte de TV+GABON SA de l’ordre de trois cent quarante millions huit cent soixante-quatre mille francs (340 864 000 FCFA) vers le compte de la régie Africa networks, dont le propriétaire n’est autre que l’actuel ministre des Sports. » Pour Echos du nord, il n’y a pas de doutes, ces révélations  ternissent l’image du membre du gouvernement et partant du régime de Libreville tout entier.

 

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires