IMG-LOGO
Accueil Article AG de l'Association des jeunes des PK pour la sécurité : « Afin que la quiétude revienne dans notre zone »
Société

AG de l'Association des jeunes des PK pour la sécurité : « Afin que la quiétude revienne dans notre zone »

par BITOLI Valérie - 04 Nov 2020, 08:50 358 Vues 0 Commentaires
IMG Une vue des jeunes de l'association.

L’association pour la sécurité des quartiers des PK  était en assemblée générale le dimanche dernier, à son siège du marché banane. Objectifs : revisiter les stratégies et mécanisme de lutte contre le banditisme.

 

Le dimanche 1er novembre dernier, l'Association des jeunes des PK était en assemblée générale à leur siège, sis au marché banane. Cette rencontre qui a réuni la dizaine des membres de son bureau exécutif avait pour unique point à l'ordre du jour : « la mise en place  des stratégies pour ramener la sécurité dans les quartiers des PK. »

 

A l'origine, les leaders de cette association sont des éléments de la sécurité du marché banane. C'est en constatant la monté de l'insécurité dans les quartiers qui composent les PK qu'ils ont élargi, il y a près d'un an,  leur champ d'action du PK5 au PK 12.

 

Pour mener à bien leurs actions, l’association a enrôlé d'autres  jeunes. Des habitants des quartiers qui ont accepté d'adhérer au regroupement. Cerise sur le gâteau, l’association a engagé Maître Davis Bibang-Bi-Ndong, 2eme dan de taekwondo, pour leur inculquer les notions de combat.

 

« Nous constatons depuis des années la montée de l'insécurité dans nos quartiers. De jour comme de nuit, il y a des braquages, des cambriolages et des agressions, ici et là. Parfois des viols et des assassinats. Tout cela inquiète les populations. C'est pourquoi, il y'a plus d'un an, nous avons décidé de prendre le taureau par les cornes en nous lançant dans la lutte contre l'insécurité »,  confie le président de cette association, Eyene Minko, plus connu sous le pseudonyme de Malabo.

 

Autres projets de l’association ;  la sécurité des PK après la proclamation des élections présidentielles de 2023. Et pour cause ; « Nous ne voulons plus revivre des scènes de pillage, de casse et de vandalisme dont les particuliers et les opérateurs économiques furent les grandes  victimes. », explique le président de l'association. « Nous travaillons déjà sur ce projet », ajoute-t-il. Avant d’indiquer que son équipe travail au quotidien en étroite collaboration avec les agents des Forces de sécurité et de défense.

 

 

Le président de l’association tient cependant à préciser que les délinquants arrêtés au cours de leurs opérations sont immédiatement livrés à la police ou à la gendarmerie. Donc pas de place pour des actes de lynchage populaire ou de règlement de comptes.

 

Pour sa part, Maître Davis Bibang-bi-Ndong  indique sa satisfaction sur le bon comportement et la bonne performance des éléments de l'association sur les tatamis. Non sans les encourager à continuer sur cette lancée. Aussi, a-t-il confirmé la baisse de la délinquance dans les PK, depuis qu'il entraîne l'Association des jeunes des PK pour la sécurité aux techniques du taekwondo.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires